Les nouvelles recommandations alimentaires de l’Agence Santé Publique France viennent d’être publiées. En les lisant, je me rends compte à quel point leurs conseils sont de plus en plus proches des grands principes de la Diététique chinoise. Et que si chacun les suivait, la santé de tout le monde y gagnerait, y compris celle de la planète et de tous les êtres vivants…car ce sont des conseils qui prônent un retour au naturel et la préservation de notre environnement. Même si ces conseils ne sont pas encore parfait, c’est déjà une avancée mémorable !

Pour y voir plus clair, je vous propose de regarder en détails les différents conseils 2019 de l’Agence Santé Publique France et de les commenter au regard de la diététique chinoise millénaire.

.

Que devez-vous AUGMENTER pour être en bonne santé ?

L’Agence Santé Publique France vous recommande fortement d’augmenter :

  • les fruits et les légumes : au moins 5 fruits et légumes par jour,

Conseil diététique chinoise : Comprenez en fait 5 portions de 100 g de fruits et/ou de légumes par jour qui doivent représenter 70% de votre alimentation.

  • les fruits à coques : 1 petite poignée de noisettes, amandes, noix non salées chaque jour,

Conseil diététique chinoise : Pour une meilleure digestion et plus d’énergie vitale, privilégiez les fruits à coque grillés ou toastés, mais toujours non salés.

  • les légumes secs ou légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots 2 à 3 fois par semaine,

Conseil diététique chinoise : Si vous êtes végétarien ou végétalien, combinez chaque jour une légumineuse et une céréale (exemple : riz et haricots rouges, sarrasin et lentilles, quinoa et pois chiches, etc.).

  • le fait maison : aussi souvent que possible,

Conseil diététique chinoise : C’est enfin le retour de la nourriture faite maison et la fin de la bouffe industrielle !!! Bien meilleur pour la santé, le fait maison permet aussi d’augmenter votre énergie vitale au lieu de la faire baisser. Mais il est nécessaire pour cela de respecter certaines règles simples qui font partie des 15 règles d’or de la diététique chinoise comme par exemple choisir des aliments frais, de provenance locale et de ne pas trop les cuire.

  • l’activité physique : 30 min par jour d’activités physiques variées d’intensité moyenne à élevée.

Conseil diététique chinoise : Il est absolument nécessaire d’avoir une activité physique journalière même d’intensité modérée. C’est indispensable pour l’entretien de votre niveau d’énergie vitale et pour la solidité et la résistance de votre corps.

.

Que devez-vous PRIVILÉGIER pour favoriser votre santé et celle de l’environnement ?

Les nouvelles recommandations de l’Agence Santé Publique France vous encouragent à privilégier :

  • les produits laitiers : en consommation limitée mais suffisante soit 2 par jour,

Conseil diététique chinoise : La consommation de produits laitiers n’est pas du tout nécessaire pour être en bonne santé et plein d’énergie. Mais vous pouvez tout à fait suivre cette recommandation si cela contribue à votre plaisir et si vous n’avez aucun problème de déficience d’énergie, ni d’accumulation de mucosités…

  • les huiles de colza, de noix et d’olive,

Conseil diététique chinoise : Les huiles végétales sont à privilégier par rapport aux graisses animales et doivent représenter 5% de votre alimentation. Combinez huile d’olive et huile de colza à part égale pour obtenir le bon ration oméga-3 / oméga-6 / oméga-9.

  • le poisson : alterner la consommation de poissons maigres et de poissons gras,

Conseil diététique chinoise : Privilégiez le poisson label MSC pêche durable pour des produits de la mer sauvages, durables et traçables (cliquez ici pour en savoir +).

  • le pain complet ou aux céréales, les pâtes et le riz complet, la semoule complète,

Conseil diététique chinoise : Ne passez pas au tout complet brutalement, votre système digestif n’aimerait pas ! Incorporez plutôt progressivement des aliments complets à votre alimentation. NB : Les céréales complètes doivent être impérativement bio pour être consommées, sinon elles contiennent encore plus de pesticides que les autres ! Et bien-sûr si vous avez tendance à être intolérant au gluten, privilégiez les céréales qui n’en contiennent pas !

  • les produits bio,

Conseil diététique chinoise : L’agriculture biologique, en plus d’être respectueuse de l’environnement, de la vie et des hommes, produit des aliments aux qualités nutritionnelles reconnues.

  • les aliments de saison et les aliments produits localement.

Conseil diététique chinoise : Ce sont 2 règles d’or essentielles de la diététique chinoise pour que votre corps soit toute l’année en bonne santé car en harmonie avec l’environnement dans lequel il vit. Ce qui vit et pousse autour de vous correspond à vos énergies, ce qui n’est pas le cas de ce qui pousse à l’autre bout du monde ou de ce qui est dénaturé pour pousser hors-saison. 

.

Que devez-vous RÉDUIRE pour préserver votre santé et celle de l’environnement ?

L’Agence Santé Publique France vous conseille de réduire :

  • les boissons et tous les produits sucrés : gâteaux, sucre blanc/roux, sodas, jus de fruits en brick ou en bouteille, biscuits apéro, pâtisseries, produits déshydratés, pizza industrielle, pain industriel, ketchup, mayonnaise et autres sauces industrielles, bouillons cube, céréales du petit déjeuner, crêpes, brioches et viennoiseries industrielles, conserves, cornichons, câpres, olives, confitures, pâtes à tartiner, miel industriel, glaces, plats tout-prêt…,

Conseil diététique chinoise : Le sucre que l’on trouve naturellement dans certains aliments tonifie l’énergie vitale, alors que le sucre industriel raffiné épuise l’organisme et crée de nombreuses pathologies. Limitez votre consommation au maximum !

  • la charcuterie : pas plus de 150 g par semaine,

Conseil diététique chinoise : La charcuterie, même artisanale est un aliment trop riche en graisse et en sel, 2 composants à limiter au maximum pour une bonne santé durable. Comme pour le sucre raffiné, limitez votre consommation le plus possible !

  • l’alcool : 2 verres maximum dans une journée et pas tous les jours,

Conseil diététique chinoise : L’alcool tonifie, réchauffe et fait monter l’énergie dans le haut du corps, mais a tendance à déshydrater. A petite dose, c’est un médicament. A haute dose – si vous dépassez la dose indiquée ci-dessus -, il intoxique et fatigue l’organisme. 

  • la viande (porc, bœuf, veau, mouton, agneau, abats) : pas plus de 500 g par semaine,

Conseil diététique chinoise : Même si la viande est un aliment très tonique et une excellente source de protéines, elle ne doit pas représenter plus de 10% de notre alimentation pour être digérée et assimilée correctement. 

  • les produits salés,

Conseil diététique chinoise : Comme le sucre, le sel naturel contenu dans certains aliments comme les produits de la mer tonifie l’énergie, particulièrement celle des reins. Mais le sel ajouté et consommé à dose excessive durcit les vaisseaux et peut provoquer de l’hypertension artérielle. Attention à tous les produits industriels qui en contiennent !

Conseil diététique chinoise : Bien-sûr, plus vos aliments contiennent naturellement des nutriments, meilleurs ils sont pour votre santé !

  • le temps passé en position assise.

Conseil diététique chinoise : Selon la médecine chinoise, la position assise fait baisser l’énergie de la rate, responsable de la plupart des fonctions digestives. Alors, remuez-vous et ne restez pas dans votre fauteuil pendant des heures, allez marcher et vous oxygéner dès que vous le pouvez !

.

En conclusion

Les nouvelles recommandations de l’Agence Santé Publique France représentent un progrès majeur dans la manière de s’alimenter. Le souhait de préserver l’environnement dans lequel on vit transparaît véritablement et c’est vraiment une excellente nouvelle ! La diététique chinoise quant à elle prône depuis des millénaires de manger et de vivre en harmonie avec son environnement pour être en bonne santé. On s’en approche de plus en plus !!! A vous de suivre toutes ces recommandations non seulement pour entretenir votre santé, mais aussi pour la santé de la planète et donc de vos enfants…

(Source : Agence Santé Publique France)

Share This