Vous croyez que les fruits sont vos amis ? Eh bien ça peut être complètement faux ! Tout dépend comment vous les consommez… C’est comme avec une plante toxique avec des vertus médicinales, si vous vous y prenez correctement, vous en tirerez un maximum de bienfaits, mais en revanche si vous vous y prenez mal, vous allez vous rendre malade : diabète, troubles digestifs, déficience immunitaire, etc.

Alors pour bénéficier de toutes les qualités nutritionnelles et énergétiques des fruits, suivez scrupuleusement ces 3 principes essentiels de la diététique chinoise.

.

1. Mangez des fruits locaux qui correspondent à vos besoins

Les fruits qui poussent et mûrissent dans votre environnement proche ont bénéficié du même ensoleillement que vous, du même air que vous, des mêmes intempéries que vous. Les arbres sur lesquels ils poussent ont leurs racines plongées dans la même terre que celle sur laquelle vous marchez. Ces fruits contiennent donc une énergie vitale proche de la vôtre et qui vous correspond. Et cette énergie vitale va pouvoir combler efficacement vos besoins énergétiques lorsque vous allez manger ces fruits.une cagette de pommes bio

En revanche, les fruits qui poussent à l’autre bout du monde n’ont pas grandi dans le même environnement que vous. Ils ne sont donc pas porteurs d’une énergie vitale qui correspond vraiment à vos besoins. Leur énergie correspond à ceux et celles qui vivent dans le même environnement que ces fruits là.

Ainsi, pour bénéficier d’un apport énergétique optimal qui vous corresponde à vous en particulier, vous devez consommer en majorité des fruits issus de votre environnement le plus proche possible.

Déguster un fruit du bout du monde ne doit être un plaisir qu’occasionnel.

 

Téléchargez mon e-book GRATUIT  » Les 15 règles d’Or de la diététique Chinoise », en cliquant ici

e-book gratuit 15 règles d'or de la diététique chinoise par Eric Delafontaine

.

2. Mangez des fruits de saison pour vous adapter

Si la nature nous donne des fruits spécifiques à chaque saison, c’est qu’il y a une bonne raison. Il s’agit en fait d’un mode de communication très élaboré entre votre environnement et votre corps. Par exemple, vous croquez dans une pomme fraîchement cueillie, celle-ci dit à votre organisme : « Nous sommes à la fin de l’automne ou au début de l’hiver, il commence à faire froid, fait des réserves d’énergie et renforce tes défenses immunitaires ! ». manger des fraises troubles digestifsDe la même façon, si vous mangez une fraise à la bonne période, celle-ci va dire à votre corps : « Nous sommes au printemps ou au début de l’été, il est temps de te découvrir car les températures remontent, ouvre ton cœur et ton corps à la lumière du soleil pour te remplir d’énergie ! ».

En revanche, si vous mangez cette même fraise en hiver, elle va dire exactement la même chose à votre organisme et celui-ci va croire qu’il fait chaud dehors et qu’il n’a plus besoin de se protéger des intempéries. Résultat : vous risquez de tomber vraiment malade car votre corps n’aura pas su se protéger du froid et des vagues d’épidémies hivernales. Et c’est la même chose pour tous les fruits exotiques qui viennent des pays chauds et que les européens ont pris l’habitude de consommer en hiver. Ils disent tous à votre corps : « Il fait super chaud dehors ! Il y a un magnifique soleil ! Mets-toi en tee-shirt ! » et ils amènent tous du froid dans votre système digestif. Résultat : troubles digestifs et intestinaux et affaiblissement du système immunitaire.

Pour être en pleine forme tout au long de l’année, mangez uniquement des fruits de saison. Cela permettra à votre organisme de s’adapter efficacement aux conditions climatiques de votre environnement.

.

3. Mangez les fruits crus uniquement en dehors des repas

Contrairement aux autres aliments, les fruits lorsqu’ils sont crus ne sont pas digérés au niveau de l’estomac, par lequel ils passent très rapidement, mais au niveau de l’intestin grêle. Et cela en seulement 30 min, alors que 3 heures sont nécessaires pour la digestion des autres aliments. Aussi lorsque vous mangez des fruits crus mélangés à d’autres aliments au cours ou à la fin de votre repas, ces fruits restent bloqués plusieurs heures dans votre estomac avant d’atteindre l’intestin grêle, en attendant que les autres aliments soient digérés. manger une pomme après le sport : un en-cas sainEt pendant ce temps-là, ces fruits fermentent ce qui détruit leurs vitamines et tous leurs éléments nutritifs et ce qui provoque ballonnements, flatulences, éructations, remontées acides, etc. Et en plus, cela rend votre digestion des autres aliments beaucoup plus difficile et imparfaite.

Ainsi pour profiter de tous les bienfaits des fruits crus, mangez-les lorsque votre estomac est vide, c’est-à-dire soit 30 min avant vos repas, soit au moins 3 heures après.

Les seuls fruits qui peuvent être consommés au cours des repas sans risque de plomber votre digestion sont les fruits secs et les fruits cuits même légèrement. Ils sont beaucoup plus faciles à digérer par votre organisme que les fruits crus.

.

Conclusion

Les fruits sont vos amis si vous privilégiez ceux qui sont de provenance locale et en même temps de saison. Et je n’ai pas parlé dans cet article du fait qu’il est nécessaire que les fruits que vous consommez soient bio, sans pesticides, ni produit de synthèse d’aucune sorte et qu’ils soient le plus fraîchement cueillis possible afin de contenir un maximum d’énergie vitale ! Et n’oubliez pas les fruits cuits au cours des repas et les fruits crus en dehors des repas.

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Découvrez « La Médecine chinoise pour Tous », ma formation à base de Qi Gong et de diététique chinoise. Cliquez sur l’image ci-dessous pour en savoir +

Formation en ligne La Médecine Chnoise pour tous

 

Cet article vous interesse ?

ABONNEZ-VOUS à ma newsletter !

et recevez votre e-book GRATUIT

« Les 15 Règles d’Or

de la Diététique Chinoise »

OUI, JE M'INSCRIS À LA NEWSLETTER !
Share This