Le Solstice d’Hiver

Le Solstice d’Hiver

Le solstice d’hiver est la nuit la plus longue de l’année pour tous ceux qui habitent dans l’hémisphère nord de notre planète. C’est le moment où nous sommes le plus en lien avec ce qui est caché dans l’obscurité à l’intérieur de nous ! La nature nous en donne l’occasion avant que la lumière du soleil réapparaisse et que les jours rallongent de nouveau. Cette lumière renaissante a donné naissance à de nombreuses formes de célébrations dans toutes les cultures du monde.

Ce que la Nature nous propose au Solstice d’Hiver

Durant le solstice d’hiver qui a lieu tous les ans autour du 21 décembre, l’énergie de l’hiver est à son maximum. Comme je vous l’expliquais dans mon précédent article sur l’entrée dans l’hiver, la saison hivernale nous fait descendre à l’intérieur de nous-même, nous ramène dans nos racines,chat cheminée hiver dans nos profondeurs intérieures. Toute la nature est endormie et se régénère pour le printemps prochain. Les animaux hibernent ou hivernent, ceux qui ne le font pas migrent au soleil, la sève des végétaux descend dans leurs racines, les nappes phréatiques se remplissent, les jours sont raccourcis et le froid s’installe. Et nous, nous devrions rester à l’intérieur, au chaud, à grandement ralentir notre activité et à nous reposer pour nous aussi nous régénérer en vue du printemps prochain Sourire

En médecine chinoise, l’hiver est la saison de l’élément Eau qui correspond à nos Reins, eux-même détenteurs de notre énergie ancestrale, de nos racines, de nos os (eaux). En hiver, nous devons prendre encore plus soin d’eux afin que leur énergie vitale se régénère (consulter mes 2 articles sur les reins : 6 actions pour tonifier vos reins et tonifier vos reins avec le froid hivernal). C’est aussi le moment où nous pouvons nous mettre en lien avec nos ancêtres, avec ce qui nous a construit et leur rendre hommage.

Comme je le disais précédemment, l’hiver, et en particulier le solstice d’hiver, obscurité intérieureest le moment de l’année où nous avons le plus accès avec notre obscurité intérieure. Nous pouvons ainsi prendre du temps pour plonger à l’intérieur de nous-même et apprendre à beaucoup mieux nous connaitre en découvrant des parties cachées de notre être véritable. Mais qui dit obscurité, dit souvent peur ! L’émotion des Reins ! Nous avons peur de l’inconnu et en particulier de qui nous sommes en réalité. Et en même temps, nous pouvons être si motivé et déterminé qu’il devient alors possible de traverser la peur, surtout si nous nous laissons guider par notre cœur.

Le Retour de la Lumière

Le solstice d’hiver et sa longue nuit annoncent aussi le retour du soleil et de la lumière car à partir de cette date, les jours commencent à rallonger. C’est la naissance du soleil au cœur de l’hiver, celui qui illumine la Terre et qui éloigne les ombres et l’obscurité ! Depuis des milliers d’années, cet évènement est célébré dans toutes les cultures du monde. Célébration Nativité Solstice hiverLa Nativité en est un magnifique exemple : Jésus qui nait à Noël dans une grotte à Bethléem sous une étoile ! La symbolique est forte : la grotte est la matrice de la Terre-Mère et l’Étoile est le Feu du Ciel-Père, le Feu de l’Esprit ! Le père et la mère de la Nature et de l’Esprit sont là au moment du solstice d’hiver pour permettre la naissance de la lumière et de l’amour dans le cœur de l’homme !

C’est vraiment ce que je vous invite à faire dans les jours autour du solstice d’hiver (dont Noël fait partie) : nuit d'hiver étoiléevous relier intérieurement à la Terre-Mère qui vous accueille et vous nourrit et au Ciel de nuit avec ses milliers d’étoiles dont notre ADN est originaire ! Ouvrez votre cœur ! Accueillez ce qui vient ! N’essayez pas de prendre ! La Nature sait ce qu’elle a à faire ! C’est ainsi que vous recevrez vos véritables cadeaux de Noël Coeur rouge

Si vous vous ouvrez à la nature, vous serez comblé ! Les bienfaits qu’elles dispense sont nombreux lorsque l’on parvient à se mettre en harmonie avec elle intimement ! La période du solstice d’hiver n’y fait pas exception : clarté intérieure, régénération de nos réserves d’énergie, libération des peurs, ouverture de notre cœur, etc. J’en éprouve une immense gratitude. Merci aussi à vous tous qui me lisez car c’est pour vous et en même temps grâce à vous que je continue d’écrire et de partager tout ce que contiennent ces articles. Et cela me met véritablement en joie !!!

Je vous souhaite un magnifique solstice et de très belles fêtes ! A bientôt.

Eric Delafontaine

L’Entrée dans l’Hiver

L’Entrée dans l’Hiver

Le passage de l’automne à l’hiver est un moment très particulier de l’année. Dans de nombreuses traditions, cette période est un moment de célébration important où un hommage spécial est rendu aux personnes disparues et aux ancêtres. Il y a des raisons à cela qui comme toujours trouvent leur origine dans les mouvements de la nature. Je vous propose de découvrir tout ce que cette célébration de passage a d’exceptionnel, ainsi que les merveilleuses opportunités que nous offre la nature durant cette période.

Le passage de l’Automne à l’Hiver

passage mort vie samhainLa Célébration du passage de l’automne à l’hiver est en fait celle du passage de la mort à la vie. L’automne est la saison du deuil et du repli sur soi comme je vous l’expliquais dans mon précédent article (lire mon article sur l’automne). Et l’hiver est la saison du redémarrage de la vie dans les profondeurs. Passer de l’automne à l’hiver, c’est faire le deuil de toute l’année précédente, de tout ce qui s’y est passé, de ce qui a germé durant l’hiver, qui est sorti de terre au printemps, qui atteint sa maturité au soleil d’été et que l’on a récolté en automne. Tout cela est nécessaire pour démarrer une nouvelle vie, un nouveau cycle saisonnier, pour pouvoir planter de nouvelles graines ! C’est pour ça que dans le calendrier celtique, cette célébration de l’entrée dans l’hiver est aussi celle du nouvel an. C’est un nouveau départ !

corbeau samhainMais cette ancienne fête celtique appelée Samhain est aussi celle des esprits, des morts et des ancêtres car le fait d’enterrer l’année nous rapproche d’eux et les rapproche de nous. C’est cette fête qui a donné naissance à Halloween en Amérique du Nord avec l’arrivée des colons irlandais et écossais. Malheureusement, peu de gens savent encore aujourd’hui pourquoi ils se griment en revenants lors de cette fête. Les véritables raisons ont souvent été oubliées.

En Europe, la fête de Samhain fut christianisée au VIIème siècle, devenant la Toussaint et la fête des morts qui sont fêtées les 1er et 2 novembre. L’état d’esprit de rendre hommage aux personnes disparues et aux ancêtres est demeuré, mais coupé de la nature.

Ce que la nature nous enseigne

La nouvelle lune qui amène les premières énergies de l’hiver fin octobre-début novembre nous fait descendre en nous-même, nous ramène dans nos racines, dans nos profondeurs intérieures. C’est le début de l’endormissement qui permet à la nature de se régénérer pour le printemps prochain. Tous les êtres vivants sont concernés. Les arbres et les plantes ont leur sève qui s’accumule dans leurs racines. Beaucoup d’animaux se mettent en état d’hibernation ou d’hivernation. Les autres migrent vers les pays chauds. Nous qui restons ici et qui traversons l’hiver pouvons très bien faire la même chose, même si malheureusement nous ne réduisons pas notre activité !

racines arbres hiverNos racines à nous, ce sont nos Reins qui contiennent notre énergie ancestrale, le patrimoine que nous avons reçu de nos parents et de nos ancêtres. C’est la bonne période pour se reconnecter à notre énergie ancestrale (lire mon article sur l’énergie de nos ancêtres).

Profitons aussi de ce mouvement de la nature vers la profondeur pour rentrer en nous-même et faire le bilan de notre année et pourquoi pas de notre vie.

bilan année vie hiverPrendre conscience de tout ce que nous trimballons : nos culpabilités, nos peurs, nos attachements, nos blessures, nos traumatismes, nos croyances erronées avec lesquelles nous avons forgé la réalité de notre vie. Prendre conscience en mettant en lumière ce que cela a provoqué dans notre mental, dans notre corps et dans notre vie et ce que cela continue à faire encore aujourd’hui. Prendre conscience permet de comprendre, de se pardonner à soi-même ou aux autres et de se libérer, d’être enfin vivant et non plus en survie. Abandonner tout cela à la mort pour naitre à une nouvelle vie. Je vous propose 3 questions pour vous aider à faire ce bilan :

  1. Quelles vieilles habitudes, tendances et manières d’être ne me servent plus dans ma vie actuelle ?
  2. Quelles sont les choses du passé qui affectent encore négativement mon bien-être et celui de ma famille ?
  3. Quels sont les attachements qui me pèsent et qui m’empêchent d’avancer dans ma vie ?

Vous pourrez ainsi en toute conscience décider ce que vous souhaitez abandonner et enterrer (rendre à la Terre) pour démarrer une nouvelle année ou une nouvelle vie !

nouvelle vie hiver renaissanceLa Samhain nous apprend par la séparation à laisser mourir ce qui n’est plus utile dans nos vies, ce qui ne nous convient plus. Après avoir récolté les fruits de notre année, nous préparons ainsi notre Terre intérieure pour pouvoir y planter de nouvelles graines durant l’hiver.

Une fois que vous aurez fait ce bilan, vous pourrez méditer sur cette question : Qui suis-je ? pour y voir plus clair en vous.  Laissez simplement la ou les réponses se manifester au fond de vous-même. Respirez doucement par le ventre. Pour vous aider, vous pouvez visualiser un moment de votre vie où vous vous êtes senti pleinement à votre place. Connectez-vous à votre source intérieure d’Amour et de Vie pour accéder à ce qu’il y a dans votre cœur. Terminez cette méditation en ressentant de la gratitude envers vos ancêtres et envers toutes les personnes qui vous ont permis d’en arriver là où vous en êtes aujourd’hui de quelque manière que ce soit. Puis, remerciez vous pour vous êtes offert ce précieux moment de communion avec vous-même.

En nous mettant ainsi en harmonie avec le mouvement de la nature d’entrée dans l’hiver, nous traverserons l’hiver libérés de ce qui nous encombrait et nous aurons l’esprit clair et le corps régénéré au printemps prochain pour démarrer une nouvelle année.

Je vous souhaite un magnifique hiver et bon courage pour vos bilans de vie.

Comme toujours, je vous invite à partager vos expériences dans les commentaires pour que chacun puisse en bénéficier. Merci <3

A bientôt.

Eric Delafontaine

L’Equinoxe d’Automne

L’Equinoxe d’Automne

L’automne est une saison vraiment particulière et surprenante. En tant que saison intermédiaire entre l’été et l’hiver, elle est souvent assez mal vécue car elle marque la fin des vacances et la reprise du travail pour beaucoup d’entre nous, mais aussi la baisse des températures, de l’ensoleillement et de la durée du jour, et donc l’entrée dans l’hiver.  Et ça peut être déprimant pour certains ! Heureusement comme nous allons le découvrir, elle recèle aussi bien des merveilles dont nous pouvons tirer de grands bénéfices et ainsi profiter au lieu de subir Sourire

L’équinoxe est le moment où l’énergie de la saison arrive à son apogée, là où elle est la plus forte ! Comme son nom l’indique (équinoxe vient du latin aequus et nox = égal à la nuit), ce jour-là, la durée du jour est égale à celle de la nuit. C’est le moment d’équilibre avant de basculer dans la saison hivernale. Ce jour a toujours été célébré dans la plupart des traditions, même si aujourd’hui c’est la seule célébration dont il ne reste aucune trace dans notre calendrier grégorien.

La Nature en Automne

La nature donne une impression de deuil durant l’automne car c’est le moment où elle se replie sur elle-même pour s’endormir doucement. La sève des arbres redescend, leur faisant perdre leurs feuilles, illuminant ainsi les bois et les forets de magnifiques couleurs rouges et dorées avant de les laisser complètement dénudés. La lumière diminue et se fait plus pâle. Les cours d’eau se retirent et s’assèchent pour certains. Toutes les couleurs s’assombrissent petit à petit.

brame du cerfMais d’un autre coté, c’est aussi le moment où en se retirant la nature fait d’énormes réserves d’énergie pour pouvoir se régénérer en hiver et ainsi renaitre encore plus forte et encore plus belle au printemps. Cette saisons est donc à la fois empreinte d’une atmosphère de mort mais aussi resplendissante de la promesse d’une vie future.

C’est d’ailleurs le moment qu’ont choisi les cervidés pour leur saison des amours : le fameux brame du cerf ! Pour constituer leur harem de femelles ou pour le maintenir, les mâles brament et se combattent pendant toute la période de l’équinoxe. Ainsi, la gestation a lieu durant l’hiver et les petits naissent au printemps.

.

L’énergie de l’Automne selon la médecine chinoise

En médecine chinoise, l’automne correspond à l’énergie de l’élément Métal. épée dans la pierreDans la nature, ce sont les métaux, les minéraux, les pierres, les rochers et les montagnes. C’est le moment de faire du qi gong et/ou de la méditation avec eux. L’énergie Métal est une énergie très dure qui telle une épée vient ré-engager le combat intérieur et raviver les vieilles blessures pour au final nous permettre de nous réunifier et de guérir. C’est pourquoi traverser l’automne est souvent très inconfortable ! En Europe, l’équinoxe d’automne était l’époque où avaient lieu les adoubements des chevaliers !

Au Métal correspondent également nos Poumons et notre Gros Intestin. Ces deux organes sont responsables de la défense de notre organisme contre les attaques extérieures. L’automne est donc la période idéale pour renforcer notre énergie défensive (Wei Qi) ou nos défenses immunitaires en faisant une cure de produits naturels comme le Ginseng, la gelée royale, les pro biotiques, l’Argousier, l’huile essentielle de Sapin baumier, etc. Utilisez le ou les produits naturels qui vous conviennent le mieux en privilégiant toujours ce qui existe et qui vit dans votre environnement ! Augmentez aussi votre apport en eau car l’automne est la saison de la Sècheresse et les Poumons et le Gros Intestin sont deux organes qui ont besoin d’être bien hydratés pour fonctionner de manière optimale!

Après la montée du printemps et l’expansion de l’été, l’automne est la saison du repli sur soi. Et cette énergie Métal nous permet aussi de faire les réserves nécessaires en tranchant avec des outils de métal tout ce dont nous avons besoin de récolter pour passer l’hiver.

A l’intérieur de nous, c’est le moment de trancher les attachements aux choses et aux évènements que nous ne voulons plus ou dont nous n’avons plus besoin dans notre vie. C’est une phase importante de bilan et de lâcher prise intérieur. Inutile de continuer de s’accrocher à ce qui nous freine, à ce qui nous encombre, à ce qui nous bloque et à ce qui nous fait du mal. Laissons aller tout cela comme un gros paquet l’on déposerait sur la rivière pour que le courant l’emporte !

meditation automneHarmonisons-nous avec l’énergie de l’automne, avec les cerfs combattants, avec la lumière qui diminue et avec la nuit qui prend de plus en plus de place, avec les arbres dont la sève redescend, avec tous les animaux qui font des réserves avant de se mettre en hibernation, avec la Terre qui est porteuse de cette magnifique énergie de repli et de vie, avec les rochers que l’on croit inertes mais qui sont bien vivants et qui vibrent encore plus à cette période de l’année, avec les cours d’eau qui se retirent.

C’est en nous harmonisant ainsi avec la nature et avec l’énergie de la saison par l’introspection, la méditation, la visualisation, la pleine conscience et/ou le qi gong que nous chevaucherons cette épée de métal qu’est l’automne et que nous serons équilibrés, légers et en pleine forme pour entrer dans l’hiver.

Je vous souhaite un magnifique automne chevaliers au grand cœur !

Eric Delafontaine

L’Entrée dans l’Automne

L’Entrée dans l’Automne

Toutes les 3 (ou 4 parfois) nouvelles lunes, nous entrons dans l’énergie d’une nouvelle saison. Pour l’automne, cela nous semble toujours trop tôt car nous voulons avoir l’impression d’être le plus longtemps possible en été pour pouvoir continuer à profiter du soleil et des vacances. Mais lorsque les premières énergies de l’automne arrivent, quelque chose change véritablement dans la nature, dans le climat et en nous-même bien évidemment ! Comme toutes les autres célébrations, c’est une date importante dans le cycle des saisons. Et elle nous permet comme toujours de nous mettre en harmonie avec les rythmes de la nature pour sortir du conditionnement social et économique dans lequel nous sommes plongés et retrouver le lien avec la vie et avec nous-même.

L’entrée dans l’automne était autrefois marquée par la Fête des Moissons qui avait lieu autour du 1er août.  La plupart des peuples cultivateurs encore proches de la terre la célèbrent encore aujourd’hui. Fête des moissons LughnasadhDans la tradition celtique, cette fête s’appelle Lughnasadh. C’est une fête durant laquelle on célèbre le soleil, la lumière et le pouvoir royal dans sa fonction de redistribuer les richesses à tous. On retrouve l’équivalent dans la cérémonie amérindienne du Potlatch durant laquelle chacun donne et partage. Les personnes qui sont les plus estimées sont celles qui terminent la cérémonie après avoir donné tout ce qu’elles possédaient.

La fête chrétienne qui a remplacé celle des moissons dans notre calendrier est celle de l’Assomption de Marie. La Vierge-Marie est considérée par beaucoup comme “celle qui peut intercéder en leur faveur auprès de son Fils afin de leur obtenir des dons leur assurant le salut éternel”. Nous retrouvons bien là encore la notion d’abondance venue du Ciel.

Dans la nature, c’est la période durant laquelle on peut récolter tous les fruits, les graines et les céréales issus des cultures de l’année pour en faire des réserves afin de passer l’hiver. ecureuil fait ses reservesC’est un temps de fête, de prospérité et de partage. L’énergie de la nature donne tout ce qu’elle a avant de commencer à se replier en vue de se régénérer en hiver. Tous les animaux, en particulier ceux qui vont hiberner, font des grosses réserves soit à l’extérieur de leur corps comme les écureuils, soit à l’intérieur de leur corps comme les ours !

Pour nous, c’est aussi le moment de récolter ce que nous avons semé durant l’année écoulé et de prendre le temps de voir comment faire en sorte que nos nouveaux projets prennent vie et que les prochaines récoltes soient encore meilleures. C’est aussi le temps de pleinement nous ouvrir à l’abondance et à la vie car si nous n’y sommes pas véritablement ouverts, nous ne pourrons pas récolter. qi gong de la montagneL’ouverture est le mouvement des Poumons, l’organe yin de l’automne en médecine chinoise. C’est aussi le moment de s’oxygéner, à la montagne si possible, et de tout mettre en œuvre pour renforcer efficacement son système immunitaire avant l’hiver. Choisissez de préférence des produits ou des plantes qui proviennent de la région où vous vivez et qui donc correspondent à votre énergie.

Vous comprenez pourquoi maintenant il est si important de célébrer cette fête des moissons même si nous habitons en ville et que nous ne cultivons plus la terre. Cette célébration d’entrée dans l’Automne, c’est ouvrir ses Poumons et son Cœur pour y voir plus clair en soi et pour recevoir les bienfaits de la nature et de la vie, mais aussi pour donner et partager.

Merci pour vos commentaires et vos partages.  Je vous souhaite une entrée heureuse prospère dans l’énergie de l’automne.

Avec le Cœur

Eric Delafontaine

Le Solstice d’Eté

Le Solstice d’Eté

Dans toutes les cultures du monde, le Solstice d’Eté, le jour le plus long de l’année est célébré grandement depuis des milliers d’années comme par exemple à Stonehenge sur la photo ci-contre. La signification profonde de cette fête a peut-être été oubliée par certains, mais elle est toujours célébrée ! De nombreuses choses peuvent être faites à cette occasion pour se mettre en harmonie avec la nature et profiter de tous ses bienfaits. Ainsi, les saisons suivantes seront beaucoup plus faciles à traverser…

feu saint jeanL’Eté est la saison du Feu, du soleil, de la chaleur. Le Solstice est le point culminant de cette saison, c’est le moment où l’énergie de l’été est la plus forte. Il a lieu autour du 21 juin dans l’hémisphère nord et autour du 21 décembre dans l’hémisphère sud. Il est le jour le plus long de l’année, le jour où nous recevons la quantité de lumière la plus importante. Il n’a y presque plus de nuit, presque plus d’ombre ! Nulle part où se cacher ! Tout est en pleine lumière ! Il a toujours été dans la tradition de faire un grand feu à cette date pour que même la nuit soit éclairée. Des cérémonies et des danses sont organisées toute la nuit autour du feu. Ces feux sont devenus les feux de la Saint-Jean avec la christianisation des fêtes païennes. Ils brûlent jusqu’aux premières lueurs du jour avant que se lève le soleil plein de sa belle énergie de vie.

L’énergie de l’été est un grand mouvement d’ouverture et d’expansion de toute la nature vers la lumière du soleil qui atteint son maximum le jour du solstice. Tous les êtres vivants se chargent de chaleur et de lumière solaire avant que ne surviennent la décroissance du soleil et le retour des saisons plus froides et plus sombres.

C’est le moment de baigner son corps dans la lumière du soleil pour le renforcer (voir méditation du soleil), mais aussi pour le libérer toutes ses ombres, pour l’accepter tel qu’il est, pour enfin le voir tel qu’il est et non plus avec les yeux de notre mental tordu et trompeur qui nous donne une image déformé de la réalité Meditation coeurde nous-mêmes !

C’est aussi le moment de plonger profondément dans notre cœur pour voir qui nous sommes en réalité ! Le Cœur est l’organe de l’été car il est pour notre monde intérieur, ce qu’est le soleil pour notre monde extérieur. Il est le feu, la lumière et la vie ! Il est l’organe de la joie et de l’amour, mais il est aussi le réceptacle de notre esprit, de notre âme ! Et en été, comme il est très sollicité et qu’il se remplit d’énergie, il nous est beaucoup plus facilement accessible. C’est donc une période propice pour ressentir l’amour à l’intérieur de nous-même (voir méditation du cœur), pour prendre conscience de la véritable nature de notre être et pour choisir comment nous voulons continuer de vivre notre vie…

Herbes medicinalesC’est aussi le jour où vous pouvez vous lever tôt pour aller récolter toutes les plantes sauvages et médicinales que l’on appelle communément les herbes de la Saint-Jean pour en faire un élixir qui sera une véritable source de lumière et d’énergie qui nous accompagnera durant tout l’hiver (voir ici la recette de Patrice De Bonneval). Vous pourrez ensuite admirer le magnifique lever de soleil Soleil sur la plus longue et la plus lumineuse journée de l’année.

Je vous souhaite un très beau solstice à tous Coeur rouge

L’Arrivée de l’Eté

L’Arrivée de l’Eté

Aux alentours du début du mois de mai, nous entrons dans l’énergie de l’été. Comme c’est le début d’une saison, la date exacte dépend de la lune et ne peut donc être une date fixe, à l’inverse des équinoxes et des solstices dont les dates sont fixées en fonction du soleil. Elles ne changent donc pratiquement pas d’une année sur l’autre.

Je vous propose dans cet article de découvrir de quelle manière est célébrée l’arrivée de l’été, ce qui se passe réellement dans la nature à ce moment-là et comment se mettre en harmonie avec cette dernière afin de profiter au mieux de cette nouvelle énergie !

Les célébrations de l’arrivée de l’Été

firebrandComme toutes les fêtes des saisons, l’arrivée de l’été a son lot de célébrations. La plupart d’entre-elles ne font malheureusement plus référence aujourd’hui ni à l’été, ni à la nature alors qu’elles en sont issues. Nous nous sommes tellement coupés de la Terre et des mouvements de la nature que nous avons oublié la signification profonde des choses que nous célébrons. Mais la nature est toujours là, vivante ! Il suffit de vouloir nous relier à elle pour de nouveau ressentir l’abondance et la vie en nous et autour de nous ! Il suffit d’ouvrir nos yeux et notre cœur Sourire

Dans la tradition bouddhiste, l’arrivée de l’été correspond à la fête du Wesak, l’anniversaire de la naissance du Bouddha Shakyamuni. C’est aussi un moment très particulier durant lequel le Bouddha Shakyamuni descend depuis les hautes sphères célestes pour bénir la Terre et tous ses êtres vivants.

Dans la culture chrétienne occidentale, elle correspond à l’Ascension, qui célèbre le jour où le corps de lumière du Christ s’est élevé dans le Ciel sans passer par la mort terrestre.

Dans la culture celtique, l’entrée dans l’été porte de le nom de Beltaine, la fête de la lumière et du feu, mais aussi de la fécondité et de l’union des énergies sexuelles féminine et masculine. Au cours de la célébration, les participants passent entre deux feux qui symbolisent la porte de l’été, brulant ainsi tout ce qui les rattachent au passé afin de ne plus pouvoir revenir en arrière ! C’est l’engagement définitif ! C’est le passage par le feu ! C’est pourquoi c’est aussi la saison des mariages !

.

Le début de l’Été dans la nature

blés et coquelicotsToutes ces célébrations sont en rapport avec la lumière et le feu du Ciel car elles annoncent l’été, la saison de l’élément Feu ! C’est la période de l’année où il y a le plus de soleil (le feu dans le ciel) et donc le plus de chaleur et le plus de lumière. C’est le moment de faire le plein de cette énergie avant le retour de l’hiver. Je vous conseille pour cela de pratiquer la méditation du soleil régulièrement tout l’été (cliquez ici pour accéder à la méditation du soleil).

Dans la nature, le début de l’été est le moment où tout s’ouvre vers la lumière dans un grand mouvement d’expansion et où tout commence à prendre forme, à se concrétiser ! C’est le début de la fructification !

Ce sont aussi les premiers départs des petits animaux de la tanière de leurs parents, le moment où les oiseaux quittent le nid ! C’est le premier envol !

.

L’énergie de l’Eté en nous

Meditation with golden lightDans notre corps, le Feu correspond aux organes Intestin Grêle et Cœur. Le premier a pour fonction de trier ce que l’on garde et ce que l’on jette aussi bien dans notre système digestif, que dans nos émotions, nos souvenirs ou dans les aspects de notre vie et de notre personnalité. Et le second contient notre véritable nature, qui nous sommes réellement ! Tout le travail de ce début d’été consiste donc à faire le tri en nous pour laisser apparaître le véritable soi ! Abandonner ce que l’on croit être ou avoir été et accepter sa véritable nature et la laisser vivre et se réaliser.

Je vous conseille vivement pour cela de profiter de cette grande énergie d’ouverture et de cette abondance de lumière de ce début d’été pour prendre du temps pour méditer et y voir clair en vous. La méditation du Cœur dont je vous ai parlé précédemment (cliquez ici pour découvrir la méditation du cœur) est parfaitement appropriée Sourire

.

Comme toute nouvelle saison, l’Été nous demande de nous adapter, en nous ouvrant à la lumière et à la chaleur aussi bien du soleil extérieur que de notre Cœur intérieur. C’est à cela que servent toutes ces célébrations du mois de mai dont je vous ai parlé plus haut. Comme c’est un moment où il devient difficile de se cacher, encore une fois aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, vous allez plus facilement vous voir tel que vous êtes ! Mais ne soyez pas trop dur avec vous ! Profitez-en au contraire pour faire la paix avec vous-même et bien prendre soin de vous !

Je vous souhaite un très bel été et un bel envol Clignement d'œil A bientôt.

Eric