En visitant l’été dernier le musée archéologique de Bolzano dans le nord de l’Italie, j’ai eu la grande surprise de découvrir que l’acupuncture existait chez nous en Europe il y a 5.300 ans.

.

Les révélations de l’homme des glaces

Le musée archéologique de Bolzano est consacré à Otzi, l’homme des glaces (ci-contre photo de sa reconstitution) dont la momie fut découverte incroyablement bien conservée dans les Alpes italiennes en 1991. Otzi est né environ 3.300 ans avant notre ère. Il mourut alors qu’il traversait le glacier sur lequel il fut découvert quelques 5.300 ans plus tard par des randonneurs. Son corps fut miraculeusement conservé pendant tout ce temps grâce au fait qu’il était prisonnier de la glace. La découverte de son corps et de tout ce qu’il transportait avec lui provoqua un véritable bouleversement au sein de la communauté scientifique. S’en suivirent des révélations importantes sur la façon dont vivaient nos ancêtres et tout particulièrement sur la façon dont ils se soignaient.

.

Les « tatouages » d’Otzi

Ce qui au départ a le plus intrigué les scientifiques, ce sont les « tatouages » d’Otzi (ci-contre ceux du bas de son dos) ! En effet, le corps de l’homme des glaces comporte 61 tatouages qui ont la forme de traits ou de croix au niveau des lombaire, des mollets et des chevilles. Ces tatouages ont été réalisé non pas à l’aide d’encre et d’aiguilles, mais en incisant la peau, puis en remplissant ces incisions de charbon de bois. Ce qui est étonnant, c’est que ces tatouages sont situés exactement sur des points et des méridiens d’acupuncture. En fait, d’après les analyses ADN, Otzi souffrait de douleurs articulaires inflammatoires dues à l’effort et à l’âge. Et il est fort probable que ces tatouages ne soient pas décoratifs, mais qu’ils aient eu un but thérapeutique contre la douleur. Ce serait la preuve que l’acupuncture existait déjà en Europe il y a 5.300 ans !!!

.

L’acupuncture en Chine à la préhistoire

acupuncture antique chine chamanesA la même époque en Chine, l’acupuncture en était aussi à ses balbutiements. Des aiguilles en os, en arêtes de poisson et en pierre taillée datant de la dynastie des Zhou (1.000 ans av. J.C.) ont été retrouvées prouvant les origines préhistoriques de la médecine chinoise. Malheureusement, on ne sait pas comment elles étaient utilisées car les techniques de soin étaient à l’origine pratiquées par des chamanes ou par des guérisseuses, et la transmission des connaissances se faisait uniquement de manière orale. Les premiers écrits sur l’acupuncture datent seulement du deuxième siècle av. J.C. Depuis lors l’acupuncture n’a pas cessé de se développer pour devenir un système de santé extrêmement élaboré qui soigne aujourd’hui des millions de personnes à travers le monde.

.

L’acupuncture fait aussi partie de notre culture occidentale !

Découvrir que l’acupuncture faisait partie de notre patrimoine d’humain occidental m’a profondément touché. Cette technique de soin appartient donc à notre mémoire ancestrale et la pratiquer aujourd’hui en Europe est ainsi tout à fait légitime, même si nous avons été obligé d’aller en Asie pour la ré-apprendre.

.

Références :

https://www.nicolas-paquin.com/single-post/2017/10/05/ORIGINES-DE-LACUPUNCTURE

https://www.hominides.com/html/ancetres/otzi2.php

https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/paleontologie/otzi-l-homme-des-glaces-25-ans-de-scoops-scientifiques_105020

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-otzi-globules-rouges-5300-ans-retrouves-intacts-38506/

http://www.iceman.it/en/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mawangdui

http://www.lokmane-benaicha.com/?q=node/130

Share This