Toutes les 3 (ou 4 parfois) nouvelles lunes, nous entrons dans l’énergie d’une nouvelle saison. Pour l’automne, cela nous semble toujours trop tôt car nous voulons avoir l’impression d’être le plus longtemps possible en été pour pouvoir continuer à profiter du soleil et des vacances. Mais lorsque les premières énergies de l’automne arrivent, quelque chose change véritablement dans la nature, dans le climat et en nous-même bien évidemment ! Comme toutes les autres célébrations, c’est une date importante dans le cycle des saisons. Et elle nous permet comme toujours de nous mettre en harmonie avec les rythmes de la nature pour sortir du conditionnement social et économique dans lequel nous sommes plongés et retrouver le lien avec la vie et avec nous-même.

L’entrée dans l’automne était autrefois marquée par la Fête des Moissons qui avait lieu autour du 1er août.  La plupart des peuples cultivateurs encore proches de la terre la célèbrent encore aujourd’hui. Fête des moissons LughnasadhDans la tradition celtique, cette fête s’appelle Lughnasadh. C’est une fête durant laquelle on célèbre le soleil, la lumière et le pouvoir royal dans sa fonction de redistribuer les richesses à tous. On retrouve l’équivalent dans la cérémonie amérindienne du Potlatch durant laquelle chacun donne et partage. Les personnes qui sont les plus estimées sont celles qui terminent la cérémonie après avoir donné tout ce qu’elles possédaient.

La fête chrétienne qui a remplacé celle des moissons dans notre calendrier est celle de l’Assomption de Marie. La Vierge-Marie est considérée par beaucoup comme “celle qui peut intercéder en leur faveur auprès de son Fils afin de leur obtenir des dons leur assurant le salut éternel”. Nous retrouvons bien là encore la notion d’abondance venue du Ciel.

Dans la nature, c’est la période durant laquelle on peut récolter tous les fruits, les graines et les céréales issus des cultures de l’année pour en faire des réserves afin de passer l’hiver. ecureuil fait ses reservesC’est un temps de fête, de prospérité et de partage. L’énergie de la nature donne tout ce qu’elle a avant de commencer à se replier en vue de se régénérer en hiver. Tous les animaux, en particulier ceux qui vont hiberner, font des grosses réserves soit à l’extérieur de leur corps comme les écureuils, soit à l’intérieur de leur corps comme les ours !

Pour nous, c’est aussi le moment de récolter ce que nous avons semé durant l’année écoulé et de prendre le temps de voir comment faire en sorte que nos nouveaux projets prennent vie et que les prochaines récoltes soient encore meilleures. C’est aussi le temps de pleinement nous ouvrir à l’abondance et à la vie car si nous n’y sommes pas véritablement ouverts, nous ne pourrons pas récolter. qi gong de la montagneL’ouverture est le mouvement des Poumons, l’organe yin de l’automne en médecine chinoise. C’est aussi le moment de s’oxygéner, à la montagne si possible, et de tout mettre en œuvre pour renforcer efficacement son système immunitaire avant l’hiver. Choisissez de préférence des produits ou des plantes qui proviennent de la région où vous vivez et qui donc correspondent à votre énergie.

Vous comprenez pourquoi maintenant il est si important de célébrer cette fête des moissons même si nous habitons en ville et que nous ne cultivons plus la terre. Cette célébration d’entrée dans l’Automne, c’est ouvrir ses Poumons et son Cœur pour y voir plus clair en soi et pour recevoir les bienfaits de la nature et de la vie, mais aussi pour donner et partager.

Merci pour vos commentaires et vos partages.  Je vous souhaite une entrée heureuse prospère dans l’énergie de l’automne.

Avec le Cœur

Eric Delafontaine

Share This