Prenez une Vraie Résolution que vous pourrez tenir toute l’année…

Prenez une Vraie Résolution que vous pourrez tenir toute l’année…

… ou n’en prenez pas ! Car si vous en prenez et que vous ne les tenez pas (comme 95% des gens), cela vous fera plus de mal que de bien ! En effet, les sentiments d’échec, d’impuissance, de dévalorisation et de culpabilité sont très démotivants. Il vous donnent une très mauvaise image de vous-même. Et ils vous privent de votre énergie et de votre potentiel créatif !!!

Pour pouvoir tenir vos résolutions, elles doivent correspondre à ce que vous voulez réellement. Et elles ne doivent pas être négatives. Vouloir arrêter de fumer ou vouloir perdre du poids, cela correspond à ce que vous ne voulez pas de vous-même et non pas à ce que vous voulez réellement ! Vos résolutions doivent être ultra motivantes ! L’objectif que vous voulez atteindre doit vous enthousiasmer au plus haut point et vous mettre dans un état d’excitation presque permanent !!!

Vous voulez avoir un corps fort et plein d’énergie qui vous rende fier de vous-même ? Vous voulez transformer votre vie personnelle et/ou professionnelle pour qu’elle corresponde enfin à ce que vous en attendez et que cela vous rende heureux ? Vous voulez trouver le chemin de votre cœur pour enfin aimer la personne que vous êtes et vivre véritablement l’expérience de l’amour ? Voilà de vraies bonnes résolutions et de très bonnes raisons de vouloir les atteindre ! Car vous aurez besoin de très bonnes raisons pour continuer de progresser lorsque vous traverserez des moments difficiles.

Homme lumièreEnsuite, vous allez devoir trouver tous les moyens que vous pouvez utiliser pour atteindre votre objectif : faire du sport, de la méditation, changer votre régime alimentaire, vous dire que vous vous aimez en vous regardant dans le miroir, être plus en accord avec vous-même dans vos paroles et vos actions, etc…

Et enfin, vous devrez revoir vos objectifs quotidiennement et vous redynamisez efficacement en pensant aux raisons qui vous motivent !!! Et petit à petit, au fil des jours, vous allez ainsi mobiliser de plus en plus votre énergie dans le sens de votre objectif et cela va être de plus en plus facile d’avancer car le mouvement sera lancé et vous aurez en fait plus de mal à l’arrêter qu’à continuer d’aller dans le sens que vous aurez choisi !

Pour vous permettre d’en apprendre beaucoup plus sur le sujet, je partage avec vous une extraordinaire vidéo d’Anthony Robbins dont je me suis inspiré pour écrire cet article. Elle va vous permettre de vraiment comprendre pourquoi vous n’arriviez pas jusqu’à présent à tenir vos résolutions et comment briser vos limites qui vous empêchent d’obtenir la vie dont vous rêvez ! J’en profite pour exprimer toute ma gratitude à cet homme hors du commun qui m’a tant apporté ! Merci Tony !

Voici ma résolution pour l’année du Cheval 2014 qui commence aujourd’hui :

“ Je veux retrouver un état énergétique optimal qui me permette de me sentir bien et fort comme jamais auparavant, cela afin de pouvoir me sentir fier de moi et pour pouvoir me dire “je t’aime” et guérir mon cœur ! ”

Pour obtenir ce résultat, voici mes premières idées que je commence à appliquer dès aujourd’hui :

  • Manger plus de légumes verts à chaque repas et moins de glucides,
  • Dégager du temps pour faire de l’exercice physique, en plus de mon qi gong quotidien, au moins 3 fois par semaine pour commencer,
  • Boire des jus de légumes et/ou de fruits frais à la place de toute autre boisson (sauf à la place de l’eau bien-sûr !!!),
  • Aller me coucher avant 23 heures,
  • Ecouter les véritables besoins de mon corps et de mon cœur dès qu’une envie de quelque nature qu’elle soit apparait,
  • Me faire une séance d’étirements et d’auto-massages par semaine,
  • Méditer sur mon cœur chaque matin, à chaque pause de midi et chaque soir avant d’aller dormir…

J’en trouverai d’autres au fur et à mesure de l’année dont je pourrai vous faire part dans de nouveau articles !

Chinese new year of the Horse

En attendant, je vous souhaite à tous et à toutes une merveilleuse année ! Et de profiter de l’énergie de renouveau de ce printemps qui commence pour passer à l’action ! Et soyez fier de ce que vous êtes et de qui vous êtes !!!

A bientôt…

Retrouver l’Energie de nos Ancêtres

Retrouver l’Energie de nos Ancêtres

J’ai enfin compris pourquoi les chinois mais aussi de nombreux peuples à travers le monde méditaient sur l’autel de leurs Ancêtres ! Par respect bien-sûr ! Pour obtenir aide et protection oui aussi ! Mais c’est aussi et surtout pour garder vivante leur lignée et être ainsi alimentés par son esprit et par son énergie !!!

En occident, malheureusement, nous avons tendance à faire tout le contraire. Nous voulons à tout prix couper tous les liens d’avec nos Ancêtres afin de ne surtout pas leur ressembler. Nous pensons qu’il faut mettre à bas tout ce qu’ils étaient et tout ce qu’ils ont pu créer afin que tout ce qui existe aujourd’hui dans notre vie et dans notre monde ne vienne que de nous-même ! Malheureusement, en agissant de la sorte, nous nous coupons de tout ce que la lignée de nos Ancêtres a à nous transmettre comme force et comme sagesse.

.

L’ENERGIE ANCESTRALE SELON LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

Dans la culture chinoise comme dans beaucoup d’autres, le respect des Ancêtres est une valeur tout à fait importante car ils sont conscients, fiers et reconnaissants d’être leurs héritiers. Au niveau humain et social, c’est vrai ! Mais aussi au niveau énergétique ! Car selon la philosophie chinoise, nous arrivons sur Terre avec 3 énergies fondamentales qui constituent notre capital d’énergie pour toute notre vie :

  • l’Energie de l’Espèce, c’est elle qui détermine notre forme biologique d’être humain,
  • l’Energie de la Lignée ou Energie ancestrale, c’est l’héritage subtils que nous recevons des générations qui nous ont précédé dans notre lignée familiale. En particulier, les 7 précédentes ! Cet héritage est constitué aussi bien de leurs fonctionnements mentaux, des mémoires de ce qu’ils ont vécu (chocs, traumatismes, événements extraordinaires, etc.) que de ce qu’ils ont apporté à leur vie et à celle de leur famille comme changement ou comme évolution,
  • et l’Energie vitale des parents biologiques, c’est la transmission directe de la qualité et de la quantité d’énergie physique dont disposaient nos parents au moment où ils nous ont conçu.

Ces énergies constituent la base de notre énergie vitale, c’est avec ça que nous allons fonctionner toute notre vie. Et nous ne pouvons y apporter que peu de changements ! Nous pouvons seulement faire évoluer notre fonctionnement mental (comme c’est le cas à chaque génération et actuellement de façon de plus en plus importante et rapide), alléger les mémoires de notre énergie ancestrale et renforcer notre capital d’énergie par une bonne hygiène de vie (respiration, alimentation, exercice physique, méditation, etc.) ce qui est la base des techniques de longévité de la médecine traditionnelle chinoise que je partage avec vous sur ce blog ! Nous pourrons ainsi vivre pleinement, passionnément et longtemps sans trop puiser dans nos réserves.

.

SE LIBÉRER DES MÉMOIRES DE NOS ANCÊTRES

Depuis le début des années 1970, de nombreuses techniques thérapeutiques de libération des mémoires transgénérationnelles ont vu le jour. Ces techniques ont pour but de nous libérer de tous les traumatismes et de tous les deuils non-faits que nos Ancêtres ont pu vivre et dont ils nous ont transmis les mémoires !!! C’est évidement indispensable si nous voulons nous libérer, nous alléger et découvrir qui nous sommes véritablement en tant qu’individu ! Mais je pense qu’il est nécessaire de faire attention à ne pas du même coup se couper de toute l’énergie et de tout l’enseignement qui nous vient de nos Ancêtres !

.

RECRÉER LE LIEN AVEC NOS ANCÊTRES POUR RETROUVER LEUR ENERGIE

Nos Ancêtres étaient débordants d’énergie vitale ! Quand je regarde les hommes et homme fort préhistoriqueles femmes du passé, de la préhistoire jusqu’à il y a 1 ou 2 générations, je suis complètement admiratif devant ce dont ils étaient capables de réaliser comme prouesses physiques malgré les conditions de vie dans lesquelles ils vivaient ! Vous me répondrez : peut-être justement à cause des conditions de vie dans lesquelles ils vivaient ! Leur mode de vie plus proche de la nature et de la Terre et leur formidable instinct de survie leur permettait de développer une énergie incroyable ! Nous sommes pour la plupart loin de posséder une telle force aujourd’hui. C’est d’ailleurs la raison d’être de ce blog : vous permettre de réapprendre à vivre de manière équilibrée pour retrouver force et énergie comme nos Ancêtres. Mais aujourd’hui, je ne veux pas vous apprendre une technique pour entretenir votre énergie, je veux vous faire part d’une découverte que j’ai récemment faite lors de l’une de mes méditations. Il s’agit d’un moyen très simple de récupérer tout le capital d’énergie que possédaient les Ancêtres de votre lignée familiale !

Pour vous aider à pratiquer plus facilement, j’ai enregistré la Méditation des Ancêtres et vous la propose sous la forme d’un MP3 à télécharger en cliquant ci-dessous :

telecharger meditation ancêtres

 

Il suffit pour cela de nous asseoir et de nous mettre en relation mentale avec toute notre lignée (nos parents, nos grands-parents, nos arrières-grands parents, etc. au moins jusqu’à la septième génération avant nous). Et cela jusqu’à sentir l’énergie affluer dans notre corps ! C’est un véritable courant d’Homme récupère son énergieénergie qui traverse les âges pour nous atteindre ! Et si toutefois, nous bloquons sur tel ou tel ancêtre à cause de colères ou de ressentiments à son égard, nous avons à notre disposition un outil extraordinaire qui fait sauter les barrages et libère le courant d’énergie ! Il s’agit du pouvoir du pardon et de l’amour ! Vous me répondrez peut-être que c’est très facile de dire ça mais qu’il y a des circonstances où l’on ne peut pas pardonner ! Je vous répondrais que pour l’avoir expérimenté moi-même alors que j’avais de très grosses rancœurs vis à vis de plusieurs membres de ma famille et encore plus de peurs d’en contacter intérieurement certains, et que j’y suis quand même arrivé !!! Car ma motivation était surtout de me re-connecter à l’énergie de l’ensemble de ma lignée familiale pour ne pas qu’elle reste bloquée et que je puisse enfin en bénéficier ! Peu m’importait le fait que certains de mes Ancêtres étaient peu recommandables (selon moi ou selon ce que j’avais entendu à propos d’eux) ou que d’autres m’avaient fait du mal directement ou indirectement par le passé ! Je les ai tous considéré intérieurement un par un avec amour jusqu’à sentir le courant d’énergie se libérer et affluer en moi !!!

Et c’est exactement ce que font tous les peuples de la Terre qui prient devant l’autel de leurs Ancêtres ! Ils se mettent en lien avec l’esprit et l’énergie de toute leur lignée familiale. Et comme ils sont libres de toute émotion négative à leur encontre, il ne subsiste aucun barrage qui empêche le courant d’énergie d’affluer en eux naturellement.

Je vous encourage vous-aussi à faire ce processus intérieur. Vous vous libérerez de toutes vos émotions négatives vis à vis de vos Ancêtres qui sont autant de limites dans votre vie ! Et vous retrouverez une énergie disponible comme vous n’en avez jamais connue ! Faites l’expérience et n’hésitez pas à me faire part de vos résultats dans les commentaires !

Pourquoi les gens ne guérissent pas ?

Pourquoi les gens ne guérissent pas ?

Voici un texte que j’ai reçu d’une amie qui vit au Brésil. Je l’ai traduit pour pouvoir vous en faire profiter, car son contenu est admirable et extraordinairement clair ! Et tellement vrai…

Pourquoi les gens ne guérissent pas ? de Maria de los Ángeles Rodeiro

Un médecin intuitif partage avec nous sa vision unique de la raison pour laquelle les gens ne guérissent pas. Il a longtemps pensé que tout le monde voulait être guéri. Mais il a fini par se rendre compte que « la guérison était très désagréable ! »

Les obstacles à la guérison comprennent le fait d’abandonner de vivre dans le passé, de cesser d’être une victime, et la peur du changement. Diriger notre pensée et notre énergie sur notre passé se fait au détriment de nos cellules et de nos organes qui ont besoin d’énergie pour fonctionner et guérir.

La guérison exige de vivre dans le présent et de récupérer l’énergie piégée dans nos traumatismes et dans nos blessures. Ce médecin dit que la seule raison de nourrir et de garder le passé vivant, c’est l’amertume de ce qui s’est passé.

Refuser de pardonner à un événement ou à une personne du passé produit des fuites d’énergie. Le pardon guérit les fuites. Le pardon n’a rien à voir avec le fait de ne pas responsabiliser les autres pour les blessures qu’ils ont causées.

Il a plus à voir avec la liberté de la personne qui se perçoit comme une victime.

Quand nous arrivons à voir un événement douloureux de notre vie comme un message ou un défi plutôt que comme une trahison personnelle, l’énergie de vie liée à cet événement reflue vers les circuits énergétiques de notre corps physique.

Les gens ne guérissent pas parce qu’ils ne se sont pas libérés de l’illusion d’être une victime. Trop souvent, les gens obtiennent du pouvoir sur les autres grâce à leurs blessures parce qu’ils ont trouvé que ça leur apportait du soutien. Les blessures deviennent alors un moyen de manipuler et de contrôler les autres.

La guérison exige souvent des changements de mode de vie, d’environnement et de relations. Le changement peut être effrayant !!!

Il est facile de rester dans un circuit d’attente, en affirmant que l’on ne sait pas quoi faire, alors que c’est rarement vrai. En fait, lorsque nous restons dans un circuit d’attente et que nous savons exactement ce qu’il faut faire, c’est que nous sommes terrifiés par le fait d’agir en conséquence…

Le changement est effrayant, et le temps d’attente donne un sentiment de sécurité, alors que la seule façon d’acquérir véritablement ce sentiment de sécurité est d’entrer dans le tourbillon des changements et de se sentir vivant à nouveau.

La guérison nécessite une action. Manger, l’exercice quotidien, prendre le bon médicament produisent des changements sains dans le physique.

Relâcher le passé, laisser tomber les emplois stressants ou les relations inappropriées sont des actions qui libèrent l’énergie du corps.

Ce qui améliore l’une améliore l’autre, la puissance physique et l’énergie sont intimement liées.

Même le processus de la mort auquel nous sommes tous confrontés, peut devenir un acte de guérison des vieilles blessures qui se libèrent en résolvant les questions laissées en suspens avec ses proches.

Paix

Je remercie Daniela Sorino de m’avoir fait connaître ce texte et je vous invite à méditer ces paroles enseignantes…

Mes 3 Etapes pour se Libérer d’une relation passée

Mes 3 Etapes pour se Libérer d’une relation passée

Il y a 20 ans, j’ai vécu une relation très forte avec une personne. Et cette relation est restée en suspens parce que je l’ai fui au lieu de l’assumer. Je ne me sentais pas à l’époque digne d’être aimé et j’avais trop peur de souffrir !!!

Dix ans plus tard, à l’occasion d’un travail de récapitulation *, alors que je ne le soupçonnais pas, j’ai découvert à quel point j’avais aimé cette personne et qu’elle tenait encore une grande place dans mon cœur. Et que depuis ce lien perturbait toutes mes relations aussi bien en amour qu’en amitié !

Je me suis alors mis à rechercher activement cette personne soit pour tenter de reprendre la relation là où je l’avais arrêtée, soit pour couper définitivement ce lien, cet attachement qui continuait d’exister entre moi et elle. Dans le deuxième cas, je pourrais ainsi être libéré de cette relation et je pourrais enfin en démarrer une autre sans être plombée par celle-ci !!!

Mes recherches ont été fort longues puisqu’elles ont duré presque dix ans. Mais un jour grâce aux outils de la formation que j’ai suivi pour créer ce blog, je l’ai retrouvée. Merci Olivier !!! Une fois l’adresse professionnelle de mon premier amour en main, j’ai tourné en rond pendant plusieurs mois sans savoir quoi faire, ni comment m’y prendre. Mais un matin de décembre en sortant d’une cérémonie chamanique, c’était clair : je devais lui écrire sans tarder… Je l’ai donc fait le jour-même. Quelques jours plus tard, je recevais un long mail en réponse à mon courrier dans lequel elle m’expliquait qu’elle avait fait sa vie Classical music, cellist and violinistset qu’elle m’avait depuis longtemps pardonné ma « disparition » !!! Pendant 48 heures, ça a été très dur ! J’avais en fait toujours espéré qu’elle m’ait attendu même si c’était complètement insensé !!! Et je me rendais maintenant compte que c’était véritablement fini et que c’est moi qui avait provoqué cela ! La souffrance intérieure que je ressentais alors était vraiment très intense !!! Il faut dire qu’à l’époque de ma « fuite », je m’étais sans m’en rendre compte complètement coupé de mon ressenti émotionnel. Alors raviver la blessure de la séparation et la regarder en face avec responsabilité et en toute conscience m’a paru vraiment beaucoup plus douloureux que vingt ans auparavant !

Puis, à un moment dans l’après-midi du deuxième jour, quelque chose a changé en moi, radicalement ! Je me suis senti me détacher de cette personne ainsi que de toutes mes relations passées !!! Une immense paix m’a envahi, suivie d’une très profonde gratitude envers la Vie et envers toutes ses personnes qui ont fait partie de mon existence et qui seront à jamais dans mon cœur ! Et cela s’est produit sans que je contrôle quoi que ce soit ! J’avais déjà expérimenté ce phénomène lorsque j’avais réussi à faire le deuil de l’idéal que je me faisait de mon père et de celui de l’amour de ma mère. Anthony Robbins, le célèbre coach appelle ça switcher ! C’est quand on a mis tout en œuvre pour que quelque chose change à l’intérieur et que ça fini par arriver au moment où l’on n’est plus dans la tension intérieure !!!

A la suite de cette libération, j’ai eu l’idée d’en faire un article pour partager avec vous mon expérience et surtout pour que vous puissiez vous aussi vous libérer des relations passées de votre vie. Car comme mon amie Hannah Sembely du blog Forme Santé Idéale me l’avait confié au moment où j’ai décidé de me marier : « pour créer de nouveaux liens entre deux personnes, il est nécessaire qu’elles se détachent des anciens liens qu’elles continuent de garder actifs même sans s’en rendre compte ! ». Je ne réalisais pas à ce moment-là combien c’était vrai. En fait, nos attachements à des relations passées aussi bien familiales, qu’amoureuses ou amicales font vivre de véritables fantômes qui hantent les relations que nous tentons de vivre dans notre vie actuelle. S’en détacher devient une véritable nécessité lorsque nous souhaitons arrêter de saborder inconsciemment toutes nos histoires d’amour ou d’amitié. Et encore plus important, le fait de nous en libérer nous prémunit à vie de toutes les pathologies qui pourraient apparaître à cause des ces énergies refoulées et enfouies au plus profond de nous-même. Car les sentiments de manque, d’abandon, de frustration, de culpabilité, de rejet, d’humiliation, de trahison, etc. même s’ils appartiennent à notre passé restent vivants en nous malgré tout ce que nous essayons de faire pour les étouffer. Nous dépensons d’ailleurs pour cela énormément d’énergie au détriment de notre énergie vitale et donc de notre santé. Et tant que nous ne les avons pas libérés, nous risquons de les voir s’exprimer d’une manière ou d’une autre, si ce n’est pas sous la forme d’une action ou d’une émotion, cela peut être sous la forme d’une pathologie en fonction de ce que nous tentons de contenir !!!

Parallèlement à cela, je tiens à préciser que le fait de trancher les attachements n’est pas exempt d’amour bien au contraire ! Ces personnes, nous pouvons continuer à les aimer, à les respecter mais sans plus rien attendre en retour ! Nous faisons juste en sorte de ne plus être pris au piège par nos attachements et ainsi de ne plus faire souffrir notre vie !!!

Voici donc les 3 étapes indispensables pour vous libérer d’une relation passée à condition que vous ayez véritablement pris conscience de sa toxicité dans votre vie actuelle :

1. REPRENEZ CONTACT

Dans mon histoire je l’ai fait avec un courrier, mais il y a de nombreux autres moyens.For you Et il n’est pas nécessaire de demander quoi que ce soit, ce qui est important, c’est de pouvoir voir la personne telle qu’elle est aujourd’hui, dans sa vie d’aujourd’hui! Choisissez le moyen qui vous convient le mieux. Ce moyen peut être diffèrent en fonction de la personne que vous voulez recontacter. J’ai recontacté mon premier amour par courrier, mais pour travailler sur mon père il a fallu que j’aille le voir chez lui afin d’être confronté à une réalité plus tangible car bien sûr le lien était très profondément ancré !

Parfois il n’est pas possible de reprendre contact avec la personne en question pour diverses raisons. Mais sachez qu’il est toujours possible de le faire à l’intérieur de soi. Je n’avais pas vu ma mère depuis 10 ans, mais cela ne m’a pas empêché d’aller la retrouver à l’intérieur de moi lors du processus qui m’a révélé qu’elle m’avait toujours aimé (voir mon article guérir du manque d’amour maternel). Ce qui est nécessaire, c’est de se concentrer sur sa vision intérieure, de lui donner la direction voulue et de se fier à son ressenti. N’hésitez pas pour cela à vous faire aider par un coach ou un thérapeute de confiance ! La PNL, l’hypnose, le rêve éveillé et le décodage biologique sont véritablement des techniques extraordinaires et des aides précieuses auxquelles j’ai moi-même eu recours à de nombreuses reprises.

.

2. PRENEZ VÉRITABLEMENT CONSCIENCE DE LA RÉALITÉ ET LIBÉREZ-VOUS DE L’ILLUSION

Quand vous avez réussi à reprendre contact, forcez-vous à regarder la réalité en face ! EclairerVoyez comme vous êtes dans l’illusion par rapport à cette relation, que vous en attendez toujours quelque chose et que vous vous maintenez ainsi dans une dépendance qui vous prive de toute liberté. C’est bien la preuve que vous n’avez pas fait le deuil de cette relation. Je dis cela au cas où vous penseriez le contraire ce qui serait du déni, une autre forme d’illusion encore plus perverse. Réalisez même si ça fait mal qu’en fait vous n’obtiendrez jamais ce que vous attendez de cette personne, que ce soit de l’amour, de la reconnaissance, de l’attention, de la tendresse, des excuses, etc. !!! Et continuer de maintenir cette relation en vie encore aujourd’hui ne fait que vous tirer vers le bas ainsi que les gens qui sont autour de vous, tout comme cette personne que vous avez retrouvée. Mais vous pouvez changer cela dès maintenant !

  Libre

3. SWITCHEZ

Prenez la décision d’abandonner, de renoncer à cette relation. Vous ne perdrez rien sauf bien-sûr vos émotions destructrices que sont la culpabilité, la honte, l’attente, l’humiliation, etc. Mais vous gagnerez tellement en légèreté et en sérénité ! Et vous serez enfin libres de vivre avec toute votre énergie retrouvée !!!!!C’est tout le bonheur que je vous souhaite…

N’hésitez pas à partager vos expériences de deuils libérateurs dans les commentaires.

* la récapitulation est une méthode d’introspection chamanique durant laquelle on passe toute sa vie en revue en méditant sur chaque mois de sa vie en partant de sa propre conception pour arriver jusqu’au présent !

Guérir du manque d’amour maternel

Guérir du manque d’amour maternel

Ressentir le manque d’amour maternel et courir après toute sa vie au lieu de vivre est un mode de fonctionnement que sans doute beaucoup d’entre-vous partagent avec moi. Je constate cela tous les jours dans mon cabinet de praticien de médecine chinoise. Mais peu de gens en sont vraiment conscients ! Moi-même, je n’en ai pris conscience que très tardivement. Pour vous aider comme moi je l’ai été par certaines rencontres que la vie m’a offerte, j’ai décidé de vous dévoiler une partie de mon intimité en vous faisant partager ma propre expérience de guérison intérieure.

.

Première partie : Ma vie avant la prise de conscience

Dès ma naissance, j’ai dû me sentir rejeté par ma mère et en manque de son amour ! Mais je n’en ai pris conscience que beaucoup plus tard.

Je suis né cyanosé et à cause de mon apparence “repoussante”, ma mère n’a pas voulu qu’on me pose sur elle après l’accouchement. Cela a été un immense choc pour moi !!! Déjà l’accouchement en lui-même est une sacrée épreuve, puisque c’est la fin de la fusion corporelle avec la mère. NonMais en plus, lorsqu’au moment de retrouver cette présence maternelle qui était ma seule référence dans ce nouveau monde, celle-ci se dérobe par dégoût de mon apparence !!! Ce fut un immense traumatisme, une véritable blessure pour moi. Pas étonnant que je n’aimais pas mon corps et que je l’ai empêché (involontairement) de se développer normalement. Jusqu’à il y a quelques années, je ressemblais plus à un gringalet effacé qu’à un Apollon.

Quelques jours plus tard, une nouvelle blessure : ma mère arrêta de m’allaiter car les tétées duraient trop longtemps à son goût !!! En fait, je compris plus tard que tout heureux de retrouver le contact maternel, je prenais mon temps et je savourais ces instants. Mais je les faisais sans doute trop durer pour ma mère. Donc une fois de plus, je ressentis le sentiment d’être rejeté par elle. Et cette fois-ci à cause du fait de prendre mon temps pour profiter de l’instant présent et de la nourriture qu’elle me donnait de son propre sein !!!! Par la suite, je me suis toujours senti en manque, que ce soit de nourriture ou de contact corporel, et d’amour évidement. Ces profondes blessures, je les ai gardées et je n’ai pas pu faire autrement que de créer toute ma vie à partir d’elles.

En effet, pendant toute mon enfance, mon adolescence, et même jusqu’à l’âge adulte, j’ai tout fait pour me faire aimer de ma mère ou tout du moins pour recevoir et ressentir des miettes d’affection et de reconnaissance de sa part. Je me suis transformé en véritable petit garçon modèle : j’ai appris très tôt à me débrouiller tout seul pour montrer mon indépendance, à m’occuper de ma petite sœur et à faire toutes les tâches ménagères pour être admiré. J’étais une véritable fille ainée, fée du logis et cordon bleu !!!

Services à domicileJe n’allais pas jouer avec les autres enfants du quartier pour pouvoir rester à la maison faire ce que je pensais que ma mère attendait de moi. Et lorsqu’elle rentrait, j’étais dans l’angoisse car elle trouvait toujours quelque chose que j’avais oublié de faire ou que j’avais mal fait.

Durant toute mon adolescence, je n’ai pas eu une seule petite amie pas même un flirt. J’ai réprimé toute ma sexualité masculine naissante puisque “les hommes ne pensaient qu’à cela” selon elle, je me devais de ne pas être comme eux pour pouvoir espérer être aimé d’elle. J’arrêtais de voir les amis qu’elle n’appréciait pas. Je me suis mis à son service. Lorsque j’ai quitté le lycée, elle m’a demandé de travailler dans son institut de beauté avec elle. J’y ai travaillé à plein temps et sans aucun salaire pendant  5 ans.

Quand j’ai voulu partir étudier la médecine chinoise en Chine, elle a instillé la peur en moi et fait du chantage affectif pour m’empêcher de partir. Et je me suis encore laissé faire. J’ai donc étudié en France, mais j’ai quand même réussi à partir en Chine en voyage d’étude ! Elle ne pouvait s’y opposer car cela faisait partie du cursus et ce n’était que pour une période courte et non pas pour 7 ou 9 ans. Beautiful night in ShanghaiEt là ça a été la première révélation !!! Sans elle je revivais. Je n’avais pas de compte à rendre, je me sentais apprécié par plusieurs de mes professeurs, j’étais heureux et détendu malgré le fait d’être dans un pays entouré de gens dont je ne comprenais pas la langue. J’ai même pris du poids alors que j’étais très maigre. A l’époque je m’habillais avec des pantalons de taille 34 alors que je mesure 1m80. Et c’est au retour de ce voyage, à l’âge de 20 ans que j’ai rencontré une femme pour la première fois. Ma mère a alors montré toute la jalousie dont elle était capable. Et cela empiré lorsque ma compagne est tombée enceinte, puis lorsque notre fille est née. C’est là que j’ai compris que je m’étais laissé manipuler et emprisonner depuis bien des années…

.

Deuxième partie : Prise de conscience et début de la thérapie

Pour m’aider à m’en sortir, j’ai donc commencé une thérapie psycho-corporelle avec Isabelle, une disciple d’Arnaud Desjardins. Cela m’a vraiment ouvert le yeux. Petit à petit, j’ai pu poser des actes pour me libérer de l’emprise maternelle. Mais étant donné la résistance colossale que j’avais en face de moi,  j’ai dû complètement couper les ponts avec ma mère ! Je n’étais pas assez fort, ni assez détaché pour faire autrement à ce moment-là. C’était une fuite, mais elle fut quand même salvatrice, car sans cela je n’aurais pas pu continuer ma croissance, ni mon chemin vers la libération…

J’ai mis ensuite plusieurs années à me rendre compte que même sans elle, je vivais toujours sur le même mode de fonctionnement. Je continuais de faire la parfaite femme d’intérieur et la meilleure mère possible pour ma fille comme je l’avais fait avec ma mère et ma sœur. J’avais choisi une femme qui n’appréciait pas trop les côtés masculins en particulier au niveau sexuel et pour laquelle je me pliais en quatre pour obtenir des miettes d’affection. J’étais vraiment dans le même schéma ! Mais à force de vouloir ouvrir les yeux et de vouloir VIVRE véritablement, il arriva un moment où notre relation prit fin d’un commun accord puisqu’elle ne nous convenait en fait ni à l’un ni à l’autre. La quête de vision que nous fîmes ensemble dans le désert du Sinaï nous y aida considérablement car elle nous permit de voir la véritable nature de notre relation : j’étais son père et elle ma mère !!! Impossible de continuer à vivre comme cela, ce n’était pas ce que nous voulions de notre relation.

.

Troisième partie : Première libération avec Amma

Quelques mois plus tard, j’eus l’opportunité de rencontrer Amma – Sri Mata Amritanandamayi Devi que j’aspirais à connaitre depuis de nombreuses années. Ce fut l’un des plus grands moments de ma vie…

J’avais eu connaissance de son existence par un article dans la presse qui m’avait tout de suite captivé. J’étais attiré par sa façon de transmettre son enseignement : une étreinte sensée guérir toutes les blessures du corps, du cœur et de l’âme !!! Étant donné ce que je savais de mon histoire, cela me convenait parfaitement. J’avais bien-sûr aussi lu qu’elle était l’incarnation de l’amour maternel universel, mais cela ne m’avait pas interpelé plus que ça. Et pour cause, l’amour maternel n’était pas à ce moment-là quelque chose qui m’attirait, pas consciemment du moins. C’était plutôt tout le contraire, je cherchais par tous les moyens à couper d’avec ce lien venimeux !!!

Lorsqu’Amma entra dans la salle, cela me fit un effet extraordinaire !!! Moi qui était si sauvage et si réservé à l’époque, je me sentis complètement libéré au niveau de mes émotions. Je me retrouvai parmi des centaines de personnes, pleurant d’amour comme cela ne m’était jamais arrivé et découvrant une joie intérieure jamais expérimentée.

Ce qui prima fut le sentiment d’être entièrement accepté par Amma, avec toutes mes qualités et tous mes « travers » comme une mère bienveillante qui accepte son enfant tel qu’il est sans le juger. Son Amour inconditionnel pansa ainsi les blessures de mon cœur et l’enveloppa de sérénité. Amma DarshanLes sentiments d’avoir été rejeté, d’avoir souffert du manque d’amour maternel et d’avoir été entravé dans mon enfance et dans mon adolescence disparurent. Je me surpris en quittant la salle à l’appeler mère (Amma) pour lui dire au revoir, un mot que je n’avais pas prononcé depuis des années. Cette première rencontre fut suivie de nombreuses autres en France ou en Inde qui toutes m’apportèrent de plus en plus d’ouverture, de tolérance et de compassion même si parfois cela se fit de manière très inattendue. Amma transforma complètement ma vie et cela continue encore aujourd’hui !!!!

.

Quatrième partie : Deuxième libération avec Tony

Quelques années plus tard, je rencontrai une autre femme avec laquelle je me mariai. Et en guise de voyage de noces, nous allâmes aux Etats-Unis en stage de développement personnel avec Anthony Robbins. Une partie de ce stage était consacré aux relations hommes-femmes ! Nous voulions apprendre comment ne pas répéter les erreurs du passé pour vivre une véritable vie de couple saine et sereine !!!

DWDPour ma part, ce séminaire alla au-delà de mes espérances. J’appris enfin ce qu’était le côté masculin de l’homme et que celui-ci n’avait rien de honteux !!!!!!!!! Le ressentir pour la première fois peut-être fut une expérience extraordinaire ! Jamais je n’avais vécu une telle expérience de fraternité avec d’autres hommes et un tel sentiment de fierté de ma masculinité devant des femmes et surtout devant la mienne. Ma vie et surtout mon rapport aux autres en ont été complètement changés.

Mais ce ne fut pas tout… L’avant-dernier jour, Tony nous fit faire un travail de “réconciliation” avec nos parents… et là je bloquai !!!! Je n’y arrivais pas. Avec mon père pas de problème, mais avec ma mère : impossible !!! Même en y mettant du mien, je n’y arrivais absolument pas ! Je me sentais comme devant une porte fermée dont je n’avais pas la clef. Je passai une nuit atroce et le lendemain, j’étais très mal… Heureusement, mon ami Alain Sembely m’aida à me dégager de l’oppression et Véronique, notre coach durant le séminaire, m’aida à retrouver le chemin de mon cœur. Quand j’entrai dans la salle, j’étais prêt à continuer le processus. Et c’est là que Tony nous fit revenir au plus ancien souvenir de notre vie. Je me vis alors sur un quai devant un immense paquebot qui emmenait mes parents en croisière. J’étais avec mes grands-parents qui devaient nous garder ma sœur et moi pendant toute la durée des vacances de nos parents. Je retrouvais le sentiment intérieur d’abandon que je connaissais si bien. Ce n’était pas fini !!! Il était toujours là, caché au fond de moi, m’emplissant de souffrance.

Tony nous fit alors revenir encore plus loin dans le passé. Et là, je nous vis accompagner mes parents au bateau : ma mère pleurait ! Mais pourquoi ??? Elle pleurait d’être séparé de nous, de moi pendant toute la durée de la croisière ???!!!!!! Stupéfaction de ma part !!!! Ainsi donc, elle ressentait quelque chose pour moi !!!!!! Ce fut un bouleversement immense à l’intérieur de moi. Je ne pouvais pas faire autrement que d’y croire, mais ce sentiment était tellement nouveau pour moi. Tony nous refit ensuite faire l’exercice de “réconciliation” que je n’avais pas réussi à finaliser la veille. Et là je me retrouvai dans les bras de mes deux parents ! Toute ma souffrance intérieure apaisée !!!…

.

Conclusion

Toutes ces expériences m’ont permis de me réconcilier avec la Mère, puis avec ma propre mère, en tout cas intérieurement car je ne l’ai pas revu ! En effet, je ne sais pas où elle se trouve !!! Mais je n’ai plus peur de la revoir ce qui n’était pas du tout le cas auparavant. Je me sens tellement mieux. Et surtout tellement plus libre !!! Je ne dis pas que j’ai tout compris car surement beaucoup de choses m’échappent encore, mais ce que je peux dire c’est que ma vie n’est plus du tout la même !!! Je n’attends plus l’amour et le reconnaissance des personnes de l’extérieur en qui je pouvais transférer ma mère (ou presque plus). Je sais maintenant que ma mère m’a aimé, mais qu’elle s’y est très mal prise, ne sachant sûrement pas comment communiquer cet amour qu’elle avait en elle, ses références en matière d’amour étant tellement désastreuses !!! Accepter cela m’a aidé à la pardonner et à finir de guérir ma blessure. Aujourd’hui, je me sens en paix par rapport à elle et je peux même ressentir parfois de l’amour pour elle. Ma vie a complètement changé, je me sens véritablement un homme maintenant et tellement plus proche de mon cœur….

Un grand merci  de tout mon cœur Coeur rougeà tous ceux et celle qui m’ont apporté leur aide sur ce chemin de libération !!!!!

Eric Delafontaine