Le Système immunitaire en médecine chinoise

Qu’est-ce que le système immunitaire en médecine chinoise ? Quelle est l’énergie qui doit nous défendre contre les agressions extérieures de toutes sortes ? Comment fonctionne-t-elle ? Et surtout comment peut-on la renforcer ?


Extrait du webinaire du 19 septembre 2017
Cliquez ici pour assister au prochain webinaire Energie Stratégie Liberté en direct

Transcription texte

Eric Delafontaine : Le système immunitaire vu du point de vue de la médecine chinoise. En médecine chinoise, on ne parle pas de système immunitaire. On va parler d’énergie défensive. Ce qui revient à peu près au même en fait. Le système immunitaire ce sont des réactions biologiques et biochimiques de notre corps pour nous défendre contre d’éventuels agresseurs extérieurs. L’énergie défensive, c’est tout à fait ça ! L’énergie défensive, elle va se diffuser à la surface de notre corps pour nous défendre contre tout ce qui vient de l’extérieur, contre ce qu’on appelle en médecine chinoise : les énergies perverses externes.

Les énergies perverses externes qu’est-ce que c’est ? C’est tout ce qui vient de l’extérieur et que peut craindre notre corps. C’est tout ce qui n’est pas bon pour notre corps. Par exemple, il y a toutes les énergies climatiques, comme le froid qu’on va avoir en hiver. Le froid peut être une énergie perverse externe et il faut que notre énergie défensive nous protège contre ce froid externe. Si on n’était pas protégé par notre énergie défensive, le froid rentrerait à l’intérieur de notre corps et nous refroidirait et finirait par nous congeler. Et ce ne serait vraiment pas bon pour la plupart de nos organes et pour la plupart de nos tissus corporels. Donc, en fait, l’énergie défensive va se diffuser à la surface de notre corps et nous protéger contre le froid. Elle nous protège aussi du vent, de l’humidité, de la pluie, de la chaleur et de toutes les énergies climatiques, et en particulier quand ces énergies climatiques ne sont pas en accord avec la saison, ce qui arrive ! Par exemple, l’énergie climatique de la saison d’automne, c’est la sécheresse. C’est pour ça que la sève descend dans les racines des arbres et que les feuilles s’assèchent. L’énergie de l’automne, c’est la sécheresse. A la fin de l’été, c’est une chaleur sèche et à la fin de l’automne, ça devient un froid sec puisqu’on est presque à l’hiver. L’énergie climatique de l’hiver, c’est le froid. Mais si en plein automne, il se met à pleuvoir, c’est de l’humidité, s’il se met à faire trop froid en avance, c’est une énergie qui déborde de sa saison. S’il fait trop chaud pendant l’automne, ça aussi c’est une énergie qui déborde de sa saison. S’il se met à faire beaucoup de vent ce qui est l’énergie du printemps, ça ne devrait pas être en automne. Donc toutes ces énergies qui débordent de leur saison pour venir dans la saison dans laquelle on est, ce sont des énergies climatiques qui ne sont pas en accord avec la saison. Et notre énergie défensive est là pour nous protéger de ces énergies climatiques disharmonieuses. Donc c’est vraiment important que notre énergie défensive soit forte et ait un fonctionnement optimal pour nous protéger de toutes ces énergies climatiques, pour nous éviter d’attraper froid, d’attraper chaud, d’attraper un coup de vent, que l’humidité pénètre dans notre corps et que ça déclenche des douleurs, des pathologies respiratoires, des rhumes, des coups de froid, des torticolis, des rhumatismes, etc. Toutes les énergies climatiques qui rentrent à l’intérieur peuvent provoquer différentes pathologies si notre énergie n’est pas suffisamment forte, suffisamment costaud.

Mais ce n’est pas tout. Dans les facteurs extérieurs qui peuvent nous agresser, il n’y a pas que les énergies climatiques. Il y a aussi les virus, les épidémies, les bactéries. Notre énergie défensive si elle est suffisamment forte, elle va nous protéger aussi contre tout ça. Il est tout à fait possible avec une bonne énergie défensive de traverser les saisons et surtout l’hiver sans être malade du tout ! Sans attraper aucun virus, ni grippe ! On peut très bien être au top de sa forme quelle que soit la saison si on a une bonne énergie défensive.

Dans les énergies extérieures qui peuvent nous agresser, il y a aussi les traumatismes et les chocs physiques. Si vous vous cognez par exemple, c’est une agression externe qui vient frapper la peau et les tissus de votre corps. Et si vous avez une énergie défensive forte, vous aurez moins mal et ça fera moins de dégâts dans votre corps. Il existe d’ailleurs dans le Qi Gong, un Qi Gong spécifique qui s’appelle le Qi Gong de la chemise de fer. C’est un Qi Gong qui consiste à renforcer non seulement l’énergie des Reins mais aussi tout le corps pour vraiment créer une armure énergétique en surface du corps de façon à empêcher les chocs de pénétrer dans la profondeur et de léser et d’abîmer les tissus corporels et les organes. C’est vraiment un Qi Gong spécifique qui est fait pour renforcer l’énergie défensive vraiment à un haut niveau. C’est une technique qu’utilisaient les guerriers en Chine pour se préparer au combat et qu’ainsi les sabres ou les épées glissent sur leur corps au lieu de le traverser. C’est vraiment quelque chose qui marche très très bien ! Moi je l’ai pratiqué avec un maître japonais, il y a pas mal d’années maintenant. On se tapait dessus, bon sans y aller trop fort ;), en début de séminaire et on refaisait la même chose à la fin. Et effectivement à la fin on pouvait y aller beaucoup plus fort ! On ne sentait pratiquement plus rien et ça ne nous laissait plus aucune marque ! Notre corps était beaucoup plus solide, beaucoup plus fort et beaucoup plus résistant !

Dans les agressions extérieures, il y a enfin les agressions qu’on pourrait dire émotionnelles ou verbales. Quand on vous dit quelque chose de méchant, quelque chose de blessant, c’est aussi un traumatisme au même titre qu’un traumatisme physique. Des paroles malveillantes ou blessantes, une situation très stressante ou dans laquelle vous vous sentez agressé ou attaqué ! Dans toutes ces situations, si vous avez une bonne énergie défensive, le choc de la parole ou de l’agression qui peut même être physique va moins rentrer en profondeur, va moins vous traumatiser. ça va comme les sabres dont je vous parlais tout à l’heure beaucoup plus glisser en surface et moins vous atteindre. Vous allez avoir beaucoup plus de recul par rapport aux situations. Si vous avez une énergie défensive forte, ça va beaucoup moins vous atteindre en profondeur, beaucoup moins vous déstabiliser et moins vous affaiblir. Alors qu’effectivement, si une parole blessante vient vous atteindre, vient vous toucher, ça peut vous mettre en colère et créer le désordre et la dysharmonie dans votre Foie. Ça peut aussi vous attrister, ce qui va affaiblir l’énergie de votre Poumon. Ça peut aussi vous faire vous sentir mal, surtout si ça a lieu en continu, si c’est une parole blessante régulière comme du harcèlement. Et cela peut finir par vous amener à une grande fatigue, à un burn-out ou à de la dépression. Alors que si vous avez une énergie défensive forte, vous allez être capable de répondre à ces situations. Pas forcément répondre verbalement, mais répondre en étant solide, en faisant face et en étant protégé. Ainsi, toutes ces agressions extérieures ne vous atteindront pas !

Voilà, c’est aussi à ça que sert l’énergie défensive ! Et c’est souvent une partie de l’énergie défensive qu’on oublie. On pense toujours à la partie protection du corps des énergies climatiques, des virus, des épidémies. Et on ne pense pas à ces autres parties que sont les traumatismes physiques et les traumatismes moraux qui peuvent survenir dans nos vies à tout moment à tous. Nous avons tous connu ça. Et on connaitra encore tous ça. C’est comme ça ! Et c’est pour ça que je vous encourage vivement à renforcer votre énergie défensive pour traverser ces moments difficiles en étant moins atteint, en étant plus solide et en restant plus en équilibre et plus stable à l’intérieur.

Alors vous l’avez compris, cette énergie défensive, elle prend sa source dans les Reins, dans l’énergie de nos Reins, là où se trouve notre grande réserve d’énergie vitale. Nos Reins ce sont vraiment les fondements de notre énergie. C’est sur eux qu’on s’appuie, qu’on s’assoit, c’est notre base, ce sont les piliers de notre force. A partir de sa source, l’énergie défensive monte dans le corps grâce à l’énergie de la Rate. C’est l’énergie de la Rate qui lui donne son mouvement ascensionnel à l’énergie défensive. Ça fait partie des fonctions de l’énergie de la Rate le fait de faire monter l’énergie vers le haut. C’est donc aussi important que l’énergie de la Rate soit solide et opérationnelle. Elle a une grande place dans le système immunitaire. On retrouve un peu cette fonction immunitaire de la Rate en médecine occidentale puisque c’est la Rate qui est responsable de la formation des globules blancs qui ont la charge de  notre immunité. Ce sont eux qui nous défendent à l’intérieur de notre sang.

Donc, notre énergie défensive prend sa source dans nos Reins, monte dans notre corps grâce à l’énergie de notre Rate et arrive dans nos Poumons pour finalement se diffuser à la surface entière de notre corps au niveau de notre peau. C’est l’énergie des Poumons qui permet cette diffusion et ainsi nous crée une armure énergétique plus ou moins solide, plus ou moins perméable en fonction de la qualité et de la quantité d’énergie défensive que nous avons.

Il y a donc 3 organes importants pour avoir une bonne énergie défensive : 1. les Reins qui sont la source de l’énergie défensive, 2. la Rate qui permet à l’énergie défensive de monter dans le corps, 3. les Poumons qui permettent à l’énergie défensive de se diffuser à la surface du corps. 3 organes qu’il est important de tonifier, en particulier au moment de l’automne, pour que notre énergie défensive soit la plus forte et la plus puissante possible et que nous soyons protégés durant tout l’hiver, pas fatigué et pas malade durant tout l’hiver ! C’est important parce que c’est pendant cette saison d’hiver qu’on se régénère. Et à chaque fois qu’on est fatigué ou malade, on ne se régénère pas et au contraire on dépense de l’énergie pour ne plus être fatigué ou pour lutter contre la maladie. Et on puise dans nos réserves au lieu de les remplir. Ainsi, on ne peut pas se régénérer de façon optimale afin d’être en pleine forme quand ce sera le printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge