J’ai arrêté les aliments industriels !!!

SupermarchéDepuis 1 semaine, j’ai arrêté de consommer des aliments industriels qu’ils soient bio ou non ! Depuis le temps que je sais que la diététique chinoise prône les produits les plus frais possibles pour bénéficier au mieux de l’énergie vitale des aliments, je n’avais jamais vraiment sauté le pas !!! Je me dois d’être honnête : je me rends compte que je faisais l’autruche pour éviter de faire des changements radicaux dans mon mode d’alimentation ! Il faut dire que les aliments industriels ont un côté pratique ! Toujours prêts à être utilisés (et pourtant je n’achète aucun plat cuisiné), ils nous font gagner un temps précieux dans nos journées surchargées ! Mais, j’ai étudié de nombreux courants diététiques et tous sont du même avis, ce sont les produits frais qui contiennent le plus de vitamines, de minéraux et de nutriments nécessaires à notre bonne santé.  Alors que les aliments industriels contiennent des quantités d’additifs, de conservateurs, de sel, de sucre, de colorants, d’exhausteurs de goût et d’aromes artificiels pour nous rendre dépendants et qui sont néfastes pour notre santé !!! En médecine chinoise, on dit que les premiers sont une source d’énergie vitale directement assimilable alors que les seconds sont totalement vides d’énergie, voire toxiques !!! Je le sais mais je n’avais jamais vraiment pris la décision d’arrêter d’en consommer !!!  Cette fois c’est fait ! Mais c’est avec une grande surprise que je me suis rendu compte de tout ce que je consommais comme produits industriels :

  • Les pâtes qu’elles soient bio ou pas, faites avec de la farine de riz, de blé ou de sarrasin, sont toujours industrielles ! Et elles sont faites avec de la farine qui si elle est moulue il y a plus de 14 jours devient vide et toxique selon le Dr. Kousmine.
  • C’est la même chose pour les toutes les farines, les pâtes à tarte, les pâtes à pizza, le pain, la semoule, le boulgour, le muesli, les céréales du petit déjeuner, les crêpes de blé, de maïs, de riz ou de sarrasin, les brioches, les viennoiseries, les gâteaux, etc.
  • La margarine même bio et faite à base d’huiles végétales est industrielle et contient des additifs la plupart du temps !
  • Le tofu, le tempeh, le seitan sont très rarement artisanaux malheureusement !
  • Les sauces chinoises, le coulis de piment, la sauce soja, les condiments indiens sont des produits que j’utilise tous les jours et qui pourtant sont industriels ! Ils contiennent du sucre raffiné en plus de tous les autres additifs.
  • La confiture même maison est une conserve faite avec des fruits cuits et du sucre. Elle ne contient aucune énergie vitale (ou vitamines) !
  • Le chocolat en tablette contient plein d’additifs sauf s’il est d’excellente qualité !
  • Le succédané de café qui pourtant devrait être meilleur pour la santé que le café est industriel. Et je n’ai aucune idée de la manière dont il est fabriqué !
  • Les biscuits apéro, les olives en barquette plastique et les antipasti en bocaux n’ont rien d’artisanal ! Ils sont rempli de tout ce qu’il y a de plus mauvais pour notre santé et ne nous apportent absolument rien ! Et pourtant, on les consomme en abondance et sans même s’en rendre compte.
  • La bière, le vin, les apéros sont tout aussi redoutables quand ils ne sont pas artisanaux !
  • Les légumes en boite ne contiennent plus aucune énergie vitale (même le maïs, les pois chiches et les haricots rouges ou blancs) et sont donc totalement inutiles sauf pour se donner bonne conscience !
  • Les huiles végétales, si elles ne sont pas de première pression à froid et bio de préférence, ce n’est même pas la peine ! Elles ne contiennent rien non plus et elles encrassent l’organisme !
  • Le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, le fromage blanc, déjà qu’ils sont terriblement encrassants pour l’organisme, alors il vaut mieux qu’ils soient d’excellente qualité, en provenance d’une véritable ferme respectueuse de ce qu’elle produit ! A consommer en très petites quantités !
  • Les laits et crèmes végétaux sont aussi industriels, alors pourquoi ne pas les fabriquer soi-même, ce n’est pas difficile !
  • Les pâtes à tartiner sont une véritable catastrophe alimentaire sauf si elles sont artisanales.
  • Le thon, les anchois et les sardines en boite, même chose que pour les légumes en boite !
  • Les jus de fruits en brick ou en bouteille, c’est la même chose que pour les boites, il n’y a plus aucune énergie vitale !
  • La charcuterie en barquettes plastique ne vaudra jamais celle que l’on achète à la coupe que ce soit chez un petit producteur ou dans une boucherie de qualité ! Pareil pour les rillettes, les terrines et les pâtés !!!
  • Le surimi, le tarama et autres rillettes de poisson, industriels eux-aussi ! Manger du vrai poisson ou des vrais crustacés, c’est quand même mieux, non ?
  • Le ketchup, la mayonnaise, la moutarde, les cornichons, les câpres, tous industriels, bourrés d’additifs et acidifiants.
  • et tous les produits surgelés : légumes, poissons, viandes, pizzas, etc… en fait tout ce qui se vend sous-plastique en supermarché sauf les produits frais : fruits, légumes, viande et charcuterie à la découpe et poisson à l’étalage, et quelques produits artisanaux !!!

Cette liste ne comporte pas tous les aliments industriels qui existent, ce sont ceux que moi, j’ai relevé comme faisant partie de mon alimentation. Vous en avez surement des quantités d’autres faisant partie de la votre à commenter…

J’ai donc listé dans mes placards tout ce que je ne voulais plus consommer ! Je ne me suis pas débarrassé de tout, bien que cela me démangeait, car mes enfants n’auraient ni compris ni apprécié ! Je n’avais pas envie de provoquer la troisième guerre mondiale !!! Je préfère être un exemple et qu’ils s’en inspirent librement.

Les premiers jours, ça n’a pas été facile car pleins d’aliments que je consommais habituellement étaient devenus hors-la-loi !!! Et ce n’était même pas une histoire de tentation, mais plutôt d’habitude ! Changer les habitudes est quelque chose de vraiment difficile. Mais s’y atteler vous met dans un véritable processus de transformation ! Ainsi, depuis 8 jours, mon attention est plus aiguisée, mes gestes sont plus mesurés, mon système digestif se nettoie, mon ventre se détend, mon dos aussi, mon poids diminue, ma posture et mon maintient sont meilleurs, mon énergie est plus stable. Et je ressens moins la sensation de faim !!!

Légumes campagneEn milieu de semaine, je suis retourné au supermarché. Encore une habitude ! Eh bien, je peux vous assurer que ça m’a fait très bizarre de refaire des courses en ne passant pas dans la plupart des rayons ! Je me demandais vraiment ce que je faisais là !!! Je suis donc allé au marché ce week-end ! J’y ai trouvé un marchand de viande qui élève lui-même ses animaux et qui cultive lui-même de quoi les nourrir, un marchand d’huitres qui lui aussi les élève lui-même et un marchand de fromages de sa ferme. Pour les fruits et les légumes, je n’ai pas encore trouvé de petit producteur. Alors en attendant, je préfère aller au magasin bio le plus proche, mais je n’achète que des produits locaux et de saison. Pour la farine, j’ai une piste pour rencontrer un véritable meunier. J’espère ainsi avoir de la farine fraichement moulue. Pour le poisson, j’ai la chance d’habiter pas loin de la mer. Il y a donc de nombreux pêcheurs sur les différents marchés de la région.

Les repas sont devenus complètement différents ! Ils ont plus de gout, plus de saveur, plus d’authenticité. On s’émerveille en dégustant un morceau de tomme de brebis ou un simple poisson grillé. On retrouve le plaisir de rencontrer les producteurs. On apprécie de préparer les repas et bizarrement cela ne nous prend pas plus de temps !!!  On apprécie plus de se retrouver pour manger et non pas pour se remplir !

En résumé, c’est une expérience extraordinaire que je vous conseille vivement d’entreprendre…

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires. A bientôt…

55 réflexions au sujet de « J’ai arrêté les aliments industriels !!! »

  1. Bonjour Eric et merci pour cet article ! Enfin… Pas vraiment. Je suis déprimée ! Votre liste de produits industriels habituellement consommés (qui serait fort comparable à la mienne) représente pour moi aujourd’hui une cause de déprime inqualifiable. (Sans parler des packagings et contenants qui sont faits de plastiques toxiques divers, dans quel monde vit-on ?). C’est complètement dingue de constater à quel point nous en sommes tous arrivés, nous consommateurs errant dans nos supermarchés ! Je ressens ce malaise depuis un moment, car déjà, quand j’élimine de mon caddie les produits ne contenant pas visiblement de E950, de E951, de E621 et j’en passe… Il ne reste pas grand chose, et j’ai comme l’impression de ne fréquenter que trois allées du magasin. Ce qui reste dans mon caddie est bio et relativement cher tout de même… J’achète mes fruits et légumes à une amap et m’efforce de choisir du bio pour le reste des produits que je consomme. Mais quand vous me confirmez que les produits issus de l’industrie sont sans aucun intérêt énergétique, oui, vous me déprimez Eric ! Ne prenez pas cette « accusation » au sérieux. Comme vous, j’aimerais que mon entourage prenne conscience de cet état de fait : il n’y a vraiment plus rien de bon dans notre caddie (à part peut-être un pot de miel de l’apiculteur du coin qui a la chance d’avoir une place dans ces rayons, un morceau de fromage à la coupe, une sardine du rayon poissonnerie ?). Nous nous remplissons chaque jour de matière difficile à digérer et qui n’apporte rien du tout à notre organisme. Moi je vous le dis, nourrissons-nous de soleil ! Non, je plaisante encore. Ce n’est pas vraiment à la portée de tout le monde. Et puis je vis en Finistère et aujourd’hui, c’est le deuxième jour ensoleillé de ces six derniers mois. Sérieusement, il faut faire quelque chose et vite. Et c’est vrai qu’il n’y a rien de plus difficile que de changer nos habitudes bien rivées à l’organisation de notre vie. Et pourtant, c’est par là qu’il va falloir passer, car avec toutes ces saletés, on se prépare nos maladies de demain ! Et pour nos tout-petits, c’est pire, car je ne pense pas que leur organisme s’adapte d’aucune façon aux cochonneries de la pétrochimie qu’on leur fait ingérer souvent en toute bonne foi. Nous vivons en pleine désinformation. A quand une véritable éducation sur l’alimentation ? Il n’y a qu’à la maison que les bonnes habitudes peuvent être prises, il va donc falloir que je m’y mette une bonne fois car personne ne le fera à ma place ! Bon, désolée de vous avoir écrit cette prose ininterrompue, mais il fallait que je m’exprime. Je n’ai pas toujours beaucoup de succès quand je le fais auprès de mes amis. Je pense que je recherchais un petit encouragement. Mon compagnon m’en donne tous les jours, c’est déjà une chance, reste à faire la popote ensemble pour sauver nos organes du désespoir alimentaire ambiant ! Bonne journée !!

    • Catherine, ne vous excusez pas, j’ai trouvé votre commentaire vraiment extra !!!
      Et sachez que je suis d’accord avec vous, que je vous soutiens et que je vous encourage à continuer dans cette voie…
      Et vous avez raison, si nous ne le faisons pas, personne ne le fera à notre place !!!
      Et je suis aussi d’accord avec ce que vous dites sur les emballages et les sur-emballages, sujet dont je n’ai pas parlé dans mon article.
      Bref, un grand merci pour votre commentaire si spontané.
      Je vous souhaite une excellente journée. A bientôt pour de nouveaux partages…
      Eric

      • Vous savez Éric, qu’il faut aussi tenir compte de notre esprit. Je suis une adepte d’Abraham Hicks et ce qu’Esther et Jerry nous ont livré est très pertinent. Tout est illusion, se sont nos pensées qui forgent notre réalité. Donc, peu importe ce que l’on mange, c’est ce qu’on en pense qui fait la réalité. Pour ma part, je suis très marginale dans mon alimentation, je suis végétarienne par choix de ne pas tuer pour me nourrir et je mange très peu car je mange pour vivre, je ne vis pas pour manger. Peu importe ce que l’on fait, dès que c’est avec amour, le reste suit. Personnellement, je choisis quelque chose qui me plait et l’énergise avec mon coeur et je le savoure en état de béatitude. je remet tout ce qui entre en moi au bon taux vibratoire pour moi et au point d’impact zéro qui est le point vibratoire le plus élevé de l’amour.

    • hahaha vous m’avez fait rire avec se nourrir au soleil… j’ai vu un article qui disait que des gens se nourrissaient que d’énergie et d’eau, ils n’ont aucune selle et ils vivent en santé et assez vieux. Pour ma part, je n’en suis pas rendu à cette étape car mes cellules aiment la nourriture fraîche mais j’ai remarqué que plus je médite et moins j’ai faim. Je ne mange pas beaucoup et j’ai un poids santé.

  2. je me questionne sur une autre manière de s’alimenter ….
    le bio pour moi c’est celui que l’on achète près de chez soi ou que l’on produit soi-même . je pense que pour bien manger il faut manger local , la nature est bien faite ce qui pousse dans nos régions est adapté à notre climat et à nos organismes .
    Alors comment se nourrir local sans trop dépenser ?
    j’essaie petit à petit de tout faire moi-même , mais la route est longue et semée d’embûches , je produit mes légumes , mais pas tous et pas assez pour subvenir à ma famille , j’élève qqs poules , il faudrait plus de place pour des volailles à consommer … je fais mon pain avec de la farine dite bio sur meule de pierre mais est ce bien une farine bio ??? je fais mes yaourts mais avec du lait de vache bio à défaut de lait de vache de ferme , on en trouve pratiquement plus à acheter à la ferme …tout est compliqué mais je ne désespère pas , je suis cintiente que ce sont des grains de sable , mais c’est toujours ça ..

    • Bonjour Isabulle,
      Merci et bravo pour tout ce que vous faites !!!
      Je pense comme vous que ce sont toutes les graines que nous semons chacun à notre manière qui feront la différence !
      Au plaisir de vous lire à nouveau…
      Eric

  3. Bonjour,
    c’est une bonne idée, pas d’aliments industriels, encore mieux que cuisine vivante,
    mais vu la liste : pâtes, les pâtes à pizza, le pain, la semoule, le boulgour, le muesli, burger ou « mal bouffe » on en parle même pas, pizza, les céréales etc… des produits supprimés de l’alimentation, – la liste est longue … ça fait beaucoup de produit en « - ». qu’est ce que reste :).

    • Bonjour Livraison Pizza,
      Qu’est-ce qu’il reste après avoir supprimé tous les aliments industriels ?
      Il reste tous les légumes frais, les légumes secs, les fruits frais, les fruits secs ou à coque, la viande et le poisson non-emballés, les œufs et les fromages de ferme, les céréales entières à moudre pour en faire de la farine ou à cuire tel quel, etc.
      De quoi faire des vrais festins tout au long de l’année, si on se donne la peine d’adapter son alimentation aux saisons !
      Merci beaucoup pour vos commentaires. Au plaisir de vous lire à nouveau. A bientôt.
      Eric

  4. bonjour, merci pour cette article !
    je me demandai si vraiment personne ne voyais qu’il y avait un probleme sanitaire énorme dans les supermarche,on nous a pris pour du bétail élevé en boite! les ingrédients franchement font peur, et on essais de nous faire croire que c’est bon pour notre santé alors que tout prouve le contraire, bref moi ça fait cinq ans que je ne mange plus de produits industriel et je peux vous dire que je pete la santé et que mes enfants ne savent meme leffet dune gastro

  5. Pragmatique cinquantenaire, j’adhère à la démarche, combattre l’industrie agro-alimentaire, mais pas à la motivation, ultra protéger son petit corps !

    Ma motivation c’est surtout d’acheter local et de connaitre le producteur, j’ai deux associations (environ 30 producteurs) dans un rayon de 20 km (pour les morbihanais : http://www.kbtp.fr et http://www.lespaysanssolidaires.fr) qui me fournissent la majorité de mon alimentation, mais j’ai du mal avec les magasins bio (un peu trop propre sur soi et bobo pour mon petit budget)

    Ma philosophie du bio, c’est de préserver la planète avant de soigner mon petit corps. Les systèmes vivants (humain ou non) ont une expérience de résistance aux agressions de plusieurs millions d’années, le plus gros problème de notre ère industrielle ce n’est pas « l’énergie vitale » présente ou non dans notre alimentation, mais les nouveaux composés chimiques créés par l’industrie.

    J’ai un peu connu le tiers monde, et croisé des personnes de 80 ans, un peu destroy mais au sourire flamboyant, ayant souvent mangé dans des poubelles des produits, qui suivant vos théorie « ne contiennent plus d’énergie (!?) », mais étaient surtout exempts de pollutions chimiques.

    PS: La bonne respiration, l’équilibre du corps, c’est pour moi naturel dans tout système vivant, c’est le stress et les situations de stress de l’environnement qui génèrent les déréglements.

    • Bonjour Eric,
      Je comprends tout à fait votre démarche qui est de préserver la planète. Mais comme notre corps fait partie de celle-ci, c’est bien de lui dont vous vous occupez !
      Et c’est tant mieux car en faisant ainsi vous ne vous contentez pas de soigner votre corps, mais vous participez à la bonne santé de nos corps à tous et à tous ceux des générations futures !
      Je vous remercie donc pour tout ce que vous faites même si nous n’avons pas tout à fait la même vision des choses ! Ce n’est pas important ! Ce qui est important, c’est le cœur que nous mettons dans toutes nos actions !
      Encore merci Eric et à bientôt.
      Eric

  6. Pour consommer du « vivant », on peut aussi faire le choix des AMAP. Par rapport au marché, je trouve qu’elles sont un gain de temps (en tout cas de mon point de vue) car comme on n’a pas le choix dans les produits, on ne passe pas de temps à choisir ; on fait l’inverse, on dispose de tel et tel produits, que puis-je faire avec ? Un peu de mal à s’habituer au début, mais l’habitude vient vite.

    • Bonjour Darkotox, merci pour votre commentaire !
      Je suppose que les AMAP sont des paniers tout prêts de fruits et de légumes de saison ?
      C’est une bonne idée effectivement ! Un éventail de ce que la nature qui nous entoure nous offre ! Fantastique pour être encore plus en lien avec elle !!!
      A bientôt…
      Eric

      • Oui c’est presque ça. On peut trouver de tout : produits laitiers, pain, oeuf, viande. Les paniers sont réalisés par les membres de l’association à tour de rôle. L’engagement des consommateurs est plus fort, en général, on paie ses paniers à l’avance, pour 6 mois ou 1 an. Cela permet d’établir un lien de confiance entre producteur est consommateur.
        L’idée d’une AMAP est simple : renouer le contact avec les producteurs, manger local et retrouver le rythme des saisons.

        • Merci Darkotox pour vos précisions ! Cela semble vraiment être une très bonne idée tant sur le plan des relations entre les hommes que sur celle entre l’homme et la nature qui constitue son environnement ! Bravo :)

  7. mon avis: plus important ce qui sort de la bouche que ce qui y entre et de mon cote je pense que energiser sa nourriture avec le coeur est tres pertinent
    Excusez l absence des accents

    • Merci Rose !
      Je suis d’accord avec vous : ce qui sort de la bouche est aussi très important, voire peut-être plus ! Et énergiser sa nourriture avec son cœur, par la prière ou comme le suggèrent d’autres commentaires par des méthodes de nettoyage comme ho’oponopono est vraiment une très bonne chose que je pratique moi-même ! Mais je ne pense pas qu’il faille pour autant manger n’importe quoi !!! Et mon choix est de privilégier des éleveurs et des cultivateurs qui mettent du soin et de l’amour dans ce qu’ils produisent plutôt que l’industrie agro-alimentaire qui empoisonne la planète ! Et je prie pour une élévation de la conscience de tous !
      A bientôt…
      Eric

  8. Bonjour Eric,

    Je découvre votre blog avec cet article auquel je souscris totalement même s’il est difficile de supprimer totalement la nourriture industrielle. Il y a industriel et industriel, même dans le BIO ! Par exemple, je ne suis pas sûr qu’un aliment transformé comme le tofu soit problématique dès lors que le soja ne peut être consommé sous sa forme initiale et qu’il doit nécessaire être retraité. Bon, on peut aussi le faire soi-même…

    En tout cas, je suis parfaitement en phase avec le fait de se poser en exemple plutôt que de vouloir imposer (et c’est exactement le même cas chez moi avec les enfants), ou encore avec le fait de prendre le temps de préparer un repas et de l’apprécier.

    Nous avons tous en tant que parents la responsabilité énorme d’éduquer nos enfants à l’alimentation la plus naturelle possible. Car rien ni personne d’autre ne nous y aidera. Au contraire, tout est fait pour nous en dissuader et succomber à la nourriture attractive et facile qui déborde de partout dans les supermarchés. Nous ne pouvons compter que sur notre bonne volonté et la responsabilité de léguer à nos enfants les clés qui leur permettront de bien grandir et d’avoir à leur tour l’envie de transmettre ce bon sens qui est de se détourner autant que possible de la nourriture dénaturée, raffinée, remplie d’additifs plus ou moins toxiques.

    J’en ai parlé dans cet article http://naturo-passion.com/vos-enfants-savent-ils-ce-quest-une-betterave/ que je vous invite à découvrir.

    Cordialement,

    Florian KAPLAR
    Naturopathie Passion
    Florian@Naturo-Passion Articles récents…Est-ce vraiment si grave de ne pas prendre de petit-déjeuner ?My Profile

  9. Bonjour eric
    je suis tombée sur votre page lorsque j’ai tape aliments industriels sur google!!votre titre m’a totalement interpelle car c est exactement ce que je veux faire…du moins ce que je voulais faire car lorsque j’ai vu votre liste, j’ai eu peur mais!lol..Je pense que je vais proceder par etapes, car j’ai 32 ans, et deux enfants en bas age et jai des problemes de poids donc jai deja commence a arreter d’acheter tous les gateaux industriels (çà fait bizzare de ne pas aller dans deux rayons de mon supermarche) ..egalement le sucre et les produits laitiers (surtout les yaourt )…et je pense que si on respecte votre liste on ira plus dans les supermarches grands et petits!!:
    Mais le probleme qui se pose pour moi cest que je ne suis pas une fana de cuisine(je nachete pas de plats surgeles, ni plats cuisines), je sais faire des lasagnes mais pas au point de faire mes pates a lasagne moi meme ..ou meme le pain que je nai jamais reussi a faire, je suis assez nulle en cuisine..!!mais bon je suis motivee et d un cote on mangera moins, pour mieux manger….tel est le but!!auriez vous des conseils pour une novice en cuisine:!!!
    merci beaucoup!

  10. Bonjour,
    Pour répondre à Jam et à Lay, lorsque je suis invité, je prends ce que l’on me sert comme des cadeaux dans lesquels les personnes qui les on fait ont mis toutes leurs bonnes intentions ! Je ne me pose donc aucune question ! Et je fais honneur en me régalant !!!
    Eric

  11. Bonjour Eric
    et bravo pour cet article pertinent (ainsi que tous ces excellents commentaires) qui m’a fait ouvrir les yeux et les placards sur ce que je mangeais. Pourtant, étant végétarienne depuis + de 10 ans je me disais que j’étais sur le « bon » chemin, encourageant les uns et les autres à le devenir également.
    Et soudainement, ma santé s’est dégradée en commençant par des nuits avec des réveils constants, de la fatigue, des douleurs intestinales et musculaires, amaigrissement…. bref… et toutes les pensées angoissantes qui se mettent en route dans notre cerveau, jusqu’à une dégradation complète de mon état de santé.
    Par choix et par expérience, je ne cherche plus aujourd’hui de réponse dans la médecine allopathique et je préfère écouter mon corps, même si je mets longtemps à comprendre son langage. Je suis aussi attentive aux signes, aux personnes qui viennent vers moi et qui m’apportent souvent un message qui semble m’être destiné à ce moment-là.
    C’est ainsi que cet article m’avait interpelée au moment de sa publication. Mais comme beaucoup d’autres je n’avais pas fait le pas parce que ça m’obligeait à sortir de ma zone de confort. Aujourd’hui c’est fait, et si je peux donner un mot pour expliquer ma démarche, je choisis la simplicité.
    Je rejoins Lucie (et Gandhi) dans son commentaire « il faut manger pour vivre et non vivre pour manger ».
    Pas à pas j’ai également fait un surprenant nettoyage de mes pensées, surtout lorsque je prépare un repas et quand je mange… pas de TV mais de la musique calme et sereine, pas de conversations portant des jugements et dès que je prends conscience que mon mental divague vers la négativité, je répète ce mantra ou prière qui dit  » Que tout ce qui est beau, tout ce qui est juste, tout ce qui est bon, soit l’objet de tes pensées »
    Comme nous sommes composés d’au moins 70% d’eau, je mets l’eau que je consomme dans un pot en verre sur lequel j’ai écrit les paroles AMOUR et MERCI, suivant la suggestion du Prof. Wasaru Emoto.
    (à regarder l’extrait de « Water, le pouvoir de l’eau »)
    http://www.youtube.com/watch?v=oslyqxU0gcM

    Dernièrement le livre des Prof. Louis Berthelot et Dr. Jacqueline Warnet « Les secrets de l’intestin, filtre de notre corps » m’a vraiment aidée à comprendre pourquoi il est nécessaire de changer notre alimentation. Depuis les 60 dernières années, notre alimentation a été tellement modifiée qu’elle est devenue un potentiel danger pour notre santé et celle de nos enfants.
    J’encourage tout ceux qui souffrent de toutes ces maladies qui mettent la médecine conventionnelle en échec, ( maladies auto-immunes, fibromyalgie, sclérose en plaques, syndrome du colon irritable, allergies et intolérance à certains aliments… et j’en passe,) à prendre conscience de ce qui les rend malades et de faire un choix.
    Un livre facile à lire, avec discernement bien sûr, des bilans à faire soi-même et des idées simples et pratiques pour simplifier notre alimentation (même si au début ça chamboule un maximum nos habitudes)
    A nous de faire des choix (pas faciles pour ceux qui n’ont pas encore essayé!) pour vivre au maximum dans une vibration d’Amour et de pleine conscience. Et ne pas croire que c’est impossible dans ce monde en transition où nous avons « choisi » de vivre une expérience humaine. Ensemble tout est possible mais tout changement commence à une échelle individuelle.
    Merci Eric pour ce partage que vous faites si généreusement :)

  12. Voilà un article qui me plaît.
    J’ai largement diminué ma consommation de produits industriels depuis quelques années maintenant, sauf à la cantine de mon travail où j’essaie tout de même de faire attention… Je dois avouer que mon aversion pour la grande distribution, leurs grandes surfaces et leur monopolisation de l’espace public m’a grandement aidé; ainsi, je ne vais plus que dans certaines coopératives bio et au marché ( à Nantes, nous avons relativement le choix). L’an dernier, je me suis mis aux petits déj’ complets à base de pâtes bio (oui, cela reste industriel malgré tout, hélas), de carottes et de fruits; pas une infection, pas un mal de gorge. Depuis quelques semaines, je recommençais à mal manger le matin , et sans surprise, je me suis retrouvé avec un état grippal que la fatigue a aidé… J’envisage donc de reprendre mes bons petits déj’, accompagnés d’un bol d’eau chaude après le repas (pas facile au début). Mon médecin acupuncteur me conseille du thé une fois par semaine, et une infusion une fois par semaine, pas plus… Le reste du temps, de l’eau chaude ! :) Merci de vos articles tous très enrichissants. Je vois en outre que vous êtes à Rezé… A bientôt.

    • Bonjour Tof’ ! Merci pour votre commentaire !
      Cela me met en joie de constater que vous faites tout pour préserver votre santé et votre équilibre ! Toutes mes félicitations !!!
      Au plaisir de vous lire ou de vous rencontrer… A bientôt.
      Eric

  13. Tout d’abord bonjour à tous,

    Je découvre ce petit, non, long post plein de bon sens d’ Eric Delafontaine et suis moi aussi surprise de voir que l’implication des produits industrialisés est bien plus vaste que l’idée que je m’en étais faite. Aie. Quelqu’un aurait-il des références d’ouvrages abordant le sujet et/ou proposant quelques recettes afin d’aiguiller mes pas novices?

    Un tout grand merci d’avance.

    • Bonjour Fanny-Marie,
      Bienvenue sur ce blog ! Je suis heureux que vous y trouviez de quoi voir autrement notre façon de nous alimenter !
      Plus d’infos concernant la diététique seront bientôt disponibles !
      A bientôt.
      Eric

  14. Bonjour,
    Depuis 3 semaines je me suis mises aux jus avec un extracteur de jus en utilisant des fruits et de légumes frais achetés soit dans le bio, soit chez les petits producteurs . C’est comme si je buvais la vie, cela revitalise. Je suis enthousiasmée par cette nouvelle façon de me nourrir. Je mange aussi des fruits et légumes aux repas car je n’ai pas l’habitude d’avoir le ventre vide, j’évite le gluten, le fromage (sauf de chèvre et brebis).
    J’ai remarqué plusieurs effets secondaires positifs :
    Je discerne mieux ce qui est vivant de ce qui ne l’est pas.
    Je n’ai plus besoin de café, et je n’ai plus de coup de barre dans la journée.
    Je me sens moins lourde, j’ai perdu du poids, mon corps semble retrouver un équilibre.
    Je ressens une grande satiété.
    Mon corps et tout heureux quand je bois les jus, il jubile littéralement.
    Spontanément, je n’ai plus envie de pizzas, pâtes, hamburger, frites, gâteaux, pain, etc.
    Je suis impatiente de voir comment on sera dans quelques mois. Mon copain, réticent au début, se voit maigrir alors que cela fait des années que la balance n’a pas bougé.
    Je me suis inscrite à la ruche de mon quartier : http://www.laruchequiditoui.fr/
    Je vais sur le site vivre crue apprendre des trucs et avoir des conseils : http://vivrecru.org
    Voilà, j’en suis qu’au début, mais c’est si enthousiasmant que j’avais envie de vous partager.

    • Bonjour Nathalie,
      Toutes mes félicitations ! Merci pour ton commentaire très enthousiasmant, je pense qu’il va inspirer de nombreuses personnes :)
      Continue comme ça et n’hésite pas à nous faire part de tes nouvelles découvertes.
      Amitiés
      Eric

  15. Ping : J’ai arrêté les aliments industriels !!! - Santé Nutrition

  16. Ping : J’ai arrêté les aliments industriels !!! - Santé Nutrition

  17. Merci pour cette article. Le dimanche j’effectue une journée liquide ou je bois des jus de fruit. Maintenant pendant cette journée je ne consomme que des jus de fruit préparé par mes propre soin et je peux confirmer qu’il y à une énorme différence avec les jus de fruit industriel. Je peux faire la liste des bienfaits, mais le mieux reste d’essayer l’expérience, pour que puissiez réalisé par vous même la différence ;).

    • Bravo Ludovic,
      Je te rejoins parfaitement dans le fait que les jus de fruits préparés soi-même n’ont absolument rien à voir avec les jus de fruits industriels !
      Déjà au niveau du goût, mais aussi au niveau de l’apport en énergie vitale !
      Et c’est une très bonne chose de te réserver une journée par semaine à cette monodiete liquide et énergisante !!!
      Félicitations !!!
      A bientôt
      Eric

  18. Bonjour Eric
    je découvre votre article, c’est très intéressant; mais pas forcément à appliquer dans la vie quotidienne. J’achète et consomme des produits bio en magasin près de chez moi. Je fais mon pain en achetant des farines bio (je ne vois pas comment faire moi même les farines ?), je mange également du riz, des légumes, des lentilles.
    Quant on habite pas près de la mer, pour manger du poisson frais c’est difficile ?

    qu’en pensez vous ?
    amicalement
    Jacqueline

    • Bonjour Jacqueline,
      Je comprends que vous trouviez cela plutôt difficile à appliquer dans la vie quotidienne car nous sommes parfois tellement habitués à nos modes de fonctionnement qu’il peut être difficile d’en changer ! J’ai moi-même plusieurs fois résisté aux transformations car elles remettaient trop en cause mes sécurités sur le moment :)
      Pour répondre à vos questions, il est possible d’acheter de la farine fraiche de moins de 14 jours chez un meunier ou de la faire soi-même à la demande car il existe maintenant dans le commerce et en particulier dans les magasins bio des robots munis de meules de pierre pour faire soi-même sa farine ou ses bouillies de céréales.
      Manger du poisson frais, en étant loin de la mer, n’est certes pas toujours évident, mais il vous reste les poissons de rivière surement plus adaptés à l’énergie du lieu dans lequel vous vivez !
      Pour ce qui est du fromage, vous pouvez très bien choisir d’acheter des fromages artisanaux ! Je vous signale quand même au passage que le fromage est considéré en médecine chinoise comme l’un des aliments les plus encrassant qui existent pour notre organisme car il affaiblit l’énergie de la Rate et produit glaires et mucosités.
      Je vous souhaite une belle continuation Jacqueline et merci beaucoup pour vos commentaires.
      A bientôt.
      Eric

  19. Bonjour Eric
    Très impressionnante la liste des produits industriels mauvais pour la santé
    je fais mon pain avec des farines bio car je ne peux pas faire ma farine moi même

    et le fromage comment le faire ,

  20. Bonsoir, ca fait 6 mois que j ai arrete les plats industriels.J ai perdu du poids,je retrouve le gout des bonnes choses, je cuisine moi meme les produits que j achète (circuit court). On ne perd pas de temps à cuisiner,c est un plaisir. Par contre le premier mois à été tres difficile . J avais trop de mauvaises habitudes alimentaire .Bravo Eric pour ton blog et bonne continuation :-)

  21. Bonjour Eric,
    A mon avis, pas besoin d’aller jusque là. J’ai commencé à faire (à nouveau) mes pâtes fraiches, mon pain aux fruits, ma terrine de campagne… Et c’est tout simplement meilleur dans le goût, un plaisir à faire, plus sain… Je le fais quand j’ai le temps par plaisir et par conviction et quand je n’ai pas le temps, il me reste souvent quelque chose dans le frigo. Pas besoin de se mettre la pression ou devenir extrémiste, ça doit être un plaisir, mais bien sûr c’est également plus sain. Toutefois, n’oublions pas, bien gérer son stress, faire du sport… est tout aussi important!
    Au plaisir de lire votre réponse
    Olivier

    • Bravo Olivier et merci pour votre partage !
      C’est tellement plus appréciable et plus vitalisant de faire plus de préparations soi-même plutôt que d’acheter des plats tout prêts ! Toutes mes félicitations !!!
      Et vous avez raison, nul besoin de se mettre la pression ! J’éprouve moi-même beaucoup de plaisir à préparer des choses simples et remplies de vitalité, et cela ne demande pas tant de travail que ça ! Je vous souhaite le meilleur.
      A bientôt.
      Eric

  22. Bonjour, pitié aidez moi ma santé est en grand danger!!! Depuis 1 mois je suis passé d’alimentation végétalienne bio industrielle à celle totalement faite maison et je me sens trop exténué sans raison, alors qu’il n’y a pas d’autre explication que l’alimentation qui a changé, j’ai perdu beaucoup de muscle car je fait du sport, ça a détruit ma santé, le sport, je perd beaucoup de force du cœur et muscle pour sport, trop fatigué, envie de dormir 24h/24 moins de force pour sport, faiblesse tout le temps, j’ai eu la tête qui tourne une seconde il y a quelque jour, me sen trop mal, je comprends pas, je pensais cette alimentation était la seule alimentation saine de la terre, mes bras jambe sont tout ou alors qu’ils étaient musclé dur, j’ai perdu beaucoup bras jambe tout corps, tout maigre, face trop maigre soudainement, 5 k en 1 mois environ, que faire quelque pas me fatigue grave, causer, tout, avant je pouvais lever truc pas trop lourd car bras fort, maintenant même prendre 1 seconde truc léger ou peu lourd fatigue, que se passe-t-il carence énorme je veux pas avoir malade horrible!!! je bouffe trop a cause de ça comme c’est extrêmement peu calorique, encore moins que l’ancienne alimentation vegane bio industrielle donc je bouffe plus mais c’est horrible car je suis habitué à bouffer peu, et la bouffe double ou triple, ventre énorme trop mal durant des heure!!! jusqu’au lendemain, agrandir ventre, mal cause problème de santé, agrandir estomac, et même si je bouffe plus pour bouffer un peu plus calorie car on dirait j’atteins pas la quantité recommandé pour 24H alors malgré ça faible et chaque jour pire, chaque jour plus faible car en 1 semaine ou 2 ça s’est accéléré cette fatigue, donc encore plus intense, chaque jour, je sais pas comment je vais survivre mais quel es tle ble ? cet alimentation est sensé être super, ya quelqu’un qui fait vidéo youtube végétarienne ou végane et qui a aucun problème de santé en bouffant pareil apparemment donc que cuisine par elle, jamais acheté truc transformé alors je sais pas, je pensais je bouffais sain, pourquoi tout d’un coup c’est sans doute carence énorme ? horrible, esprit tout deux de tension, distrait, dur de se concentrer, j’en peux plus pitié DIEU envoi moi de l’aide d’humains!!! si vous avez des exemple de repas pitié filez les moi qui soit super sain pour que ces carence s’en aille car j’aime trop sport et perdre tout le sport ce niveau haut que j’avais bêtement comme ça trop frustrant!!! et en plus : santé!!! vie !!!! Merci d’avance immensément que YAHVE vous bénisse tous

    • Bonjour,
      Je suis vraiment désolé d’apprendre ce qui vous arrive ! Je pense que l’énergie de votre Rate est déficiente et de ce fait transforme mal les aliments que vous ingérez, ce qui équivaut à dire que votre capacité d’assimilation est déficiente ! Je ne pense pas que votre alimentation soit à remettre en cause, ni votre pratique sportive ! Je vous conseille de fortement tonifier votre Rate avec une cure de ginseng et en mangeant et en buvant chaud. Ne mangez que des aliments cuits et évitez le gluten, les produits laitiers et les graisses animales.
      Tenez-moi au courant. Je suis de tout cœur avec vous.
      Eric

    • Salut, j’ai lu ton commentaire, je suis surpris de ce qui t’arrive !
      Mais tu semble avoir changé d’habitude alimentaire brièvement, hors dans la médecine ayurvédique il est dis qu’il faut changer progressivement sinon on n’en retire aucun bienfait…
      Dans quel région habite-tu ? Tu peux essayer de voir un médecin ayurvédique ou bien un médecin spécialisé en médecine chinoise.

      Après peut être que c’est l’influence d’une planète qui joue sur ta santé. Dans l’astrologie védique la position d’une planète influe sur la santé d’une personne. Essaye de connaitre ton thème astral et par la suite de prendre des plantes et des pierres précieuse d’au moins 2 carats pour favoriser la guérison.

      Tiens nous au courant.

      Puisse tu retrouver la santé très rapidement.
      Cordialement.

    • Bonjour,

      Je suis actuellement étudiante en diététique et nutrition humaine. En écrivant mon mémoire de fin d’année d’études pour le BTS diététique, je suis tombée sur cet article très passionnant et je suis également tombée sur votre commentaire.

      Je ne sais pas si vous allez le lire un jour mais je vous écris parce que je pense que je peux essayer de vous donner des conseils pour votre nouvelle alimentation.

      Vous faites beaucoup de sport ce qui implique que votre organisme a besoin de beaucoup de protéines et qu’il en consomme fortement et qu’il a besoin d’énergie (apporté par les aliments ingérés). Il est donc important de manger de la viande, poisson ou des oeufs. Toutefois, j’ai constaté dans votre écrit que vous privilégiez le végétarisme .. Mais lequel est-ce ? Je m’explique : réellement que ne mangez-vous pas venant des animaux, leur viande ou leur lait, oeuf … ?

      Pour la fatigue, je vous conseille de manger beaucoup de légumes secs : ils apportent une quantité de fer importante surtout s’ils sont frais (pas en conserve) et s’ils sont couplés à une source de vitamine C (cela aide son absorption) : kiwi, fraise, orange, pamplemousse …
      Le fer est aide à lutter contre la fatigue.

      Pour vos problèmes musculaires, le magnésium peut être un minéral à rechercher dans diverses aliments (chocolat, légumes, céréales complètes …) et est myorelaxant ce qui permettra d’atténuer le stress que l’on peut rencontrer.

      J’espère vous avoir été utile et je vous souhaite bon courage !

      Aly.

    • Bonjour Ludovic,
      Les épices moulues ne contiennent malheureusement plus beaucoup d’énergie vitale.
      Il vaut mieux les moudre au dernier moment, comme c’est le cas traditionnellement dans la cuisine indienne.
      Mais je sais que c’est très difficile pour certaines en raison de leur dureté une fois qu’elles sont sèches.
      Je pense en particulier au Gingembre ou au Curcuma.
      Comme toujours, je crois qu’il ne faut pas être extrême et trouver un juste milieu.
      Très belle journée. A bientôt.
      Eric

      • D’accord. Du coup, ceux qui nous vendent des gélules de gingembre en prétendant que c’est excellent pour la santé, se moque un peu de nous… ?
        Bonne journée.
        Ludovic.

        • Tout dépend comment elles ont été préparées. Mais c’est sûr qu’une poudre en gélules sera toujours moins puissante au niveau de ses effets qu’une infusion ou une décoction.
          Très belle journée Ludovic. A bientôt.
          Eric

  23. Devant le constat flagrant de la toxicité des aliments industriels, nous ne mangeons plus que des fruits et légumes achetés à la « Ruche qui dit oui » près de chez nous. Je me suis lancée dans une expérience extraordinaire, je ne mange plus depuis 18 jours et je me sens en pleine forme. Oui, ne pas manger est moins dangereux à l’heure actuelle. Je continue encore pendant 21 jours, le temps donc que mon corps élimine le surplus et les toxines. Ensuite, je passerais aux jus de mon extracteur. Ces jus sont la vie, ils sont jubilatoires, et j’ai enfin la sensation de me nourrir en profondeur. Quand nous n’achetons plus aux ignobles qui ne pensent qu’à l’argent, ils s’écroulerons tout seul et bon débarras. De plus,, si la société devient trop craignos, je sais que je peux m’arrêter de manger sans mourir ni perdre ma belle énergie. La vie est plus grande que le capitalisme.

  24. Bonjour. En cherchant sur google mon livre « Je ne mange pas de produits industriels » Editions Eyrolles, je suis tombé sur votre article. Très bien, il faut encourager les gens à comprendre… et changer. Je compte sur vous… on y arrive jamais seul :) Bonne continuation. Stéfane.

    • Merci Stéfane, je suis très touché par votre commentaire !
      Et je suis bien d’accord avec vous, c’est ensemble que nous arriverons à changer les consciences et le monde :)
      Bravo pour votre travail !!!
      Amitiés
      Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge