De quoi sont constituées nos réserves d’énergie vitale ?

Selon la médecine chinoise, nous avons à l’intérieur de notre corps des réserves d’énergie vitale. Où sont-elles ? De quoi sont-elles constituées ? Et pourquoi les préserver ?

Extrait du webinaire du 12 décembre 2017

Cliquez ici pour assister au prochain webinaire Energie Stratégie Liberté en direct

Transcription texte

Eric Delafontaine : Je vais vous parler de l’énergie vitale. Qu’est-ce que c’est que l’énergie vitale ? En fait, on a à l’intérieur de nous une grande réserve d’énergie vitale qui est constituée de 2 sortes d’énergie différentes : l’énergie innée et l’énergie acquise.

L’Energie innée, c’est l’énergie avec laquelle on arrive au départ dans cette vie. C’est tout le capital d’énergie avec lequel on arrive et qui est différent pour chacun. Certaines personnes arrivent avec un capital très important, d’autres avec un capital moindre. Ce capital d’énergie est le fondement de notre énergie vitale. Il nous est transmis par nos parents et il contient à la fois :

  1. l’énergie de l’espèce. Dans notre cas, c’est de l’énergie de l’espèce humaine dont il s’agit ! C’est ce qui fait qu’on a 2 bras, 2 jambes, une tête, un cœur, un foie, etc., tout ce qui constitue l’être humain. Ca fait fait partie de notre énergie innée.
  2. l’énergie ancestrale ou l’énergie de la lignée c’est-à-dire l’énergie dont on a hérité de nos 2 lignées aussi bien de la lignée de notre père que de celle de notre mère. Notre énergie ancestrale est constituée de l’énergie que nous ont transmis les 7 générations qui nous ont précédé. Et on peut aller puiser dans cette énergie ancestrale, ce qui représente un capital extrêmement important quand on se réaligne avec nos deux lignées.
  3. l’énergie essentielle ou parentale qui nous est transmise par nos 2 parents biologiques.

Tout ça, c’est ce qui constitue notre énergie innée. C’est un capital d’énergie que l’on a à l’intérieur de nous en réserve dans lequel on peut puiser quand on en a besoin. On puise dedans en particulier tout au début de notre vie pour nous construire, pour grandir, pour fabriquer notre corps. On l’utilise énormément jusqu’à notre adolescence. C’est aussi cette énergie qui fait démarrer notre puberté avec la mise en fonction de notre énergie sexuelle. Et normalement, on va moins puiser dans notre énergie innée quand l’adolescence se termine et qu’on passe à l’âge adulte. Quand on arrête de grandir, on a moins besoin de puiser dans notre énergie innée sauf au cours de l’acte sexuel, sauf pour nous reproduire. Car vous l’avez compris notre énergie innée, c’est le capital d’énergie dont on a hérité et qui nous sert aussi à transmettre de l’énergie à nos enfants.

Toute la médecine chinoise est en fait un ensemble de techniques que l’on appelle en Chine les techniques de longévité car ses buts sont non seulement d’équilibrer nos énergies pour nous maintenir en bonne santé mais aussi de faire en sorte de nous nourrir de suffisamment d’énergie autre pour que nous puisions le moins possible dans nos réserves d’énergie innée et ainsi vivre le plus longtemps possible. Et malheureusement, on a tendance avec tout ce qu’on vit comme choses difficiles, comme stress, comme émotions, comme difficultés à aller puiser un peu trop souvent dans nos réserves d’énergie innée. Et c’est pour ça que petit à petit notre capital diminue, s’épuise alors qu’on pourrait aller puiser dans d’autres sources d’énergie au lieu d’entamer notre capital inné.

Tout ce que nous allons voir ce soir () ce sont des techniques pour éviter de puiser dans ce capital d’énergie innée et au contraire remplir nos réserves d’énergie grâce à d’autres sources d’énergie extérieures. C’est ce que l’on appelle en médecine chinoise l’Energie acquise. Donc on a l’énergie innée qui est notre capital de départ. Et on passe toute notre vie à conforter ce capital de départ avec ce qu’on appelle l’énergie acquise. C’est-à-dire l’énergie que l’on acquiert après notre naissance en plus de notre capital d’énergie innée. Il y a plein de façons d’acquérir de l’énergie acquise. Les 2 grandes façons que l’on utilise tous les jours naturellement ce sont :

  1. la Respiration grâce à laquelle on capte l’énergie de l’air qui va apporter de l’oxygène mais aussi de l’énergie à notre corps. On capte cette énergie de l’air par l’intermédiaire de nos Poumons qui la transmettent à nos Reins. Et à partir de là à tout notre corps.
  2. l’Alimentation qui est la plus grande source d’énergie acquise puisqu’elle représente 70 % de l’énergie que l’on peut acquérir. Par l’alimentation, on va absorber de l’énergie en l’extrayant de nos aliments et de nos boissons grâce à notre Estomac et à notre Rate. Celle-ci va être ensuite distribuée à l’ensemble de notre corps.

Au sein de notre énergie acquise, on a donc 2 grandes sources d’énergie : la respiration et l’alimentation qui nous permettent d’économiser le plus possible notre capital de départ. Tout le but de la médecine chinoise c’est ça, c’est de privilégier toutes ces sources d’énergie acquise (il y en a d’autres, on les verra en détail tout à l’heure) pour épuiser le moins possible notre capital d’énergie innée et ainsi avoir toujours une réserve puissante en nous de façon à être plein d’énergie, en bonne santé et vivre le plus longtemps possible.

Ce capital d’énergie innée et cette énergie acquise constituent nos réserves. Celles-ci se situent dans nos Reins et dans notre Dan Tien, ce grand centre énergétique situé au niveau de notre bas-ventre que l’on appelle aussi le hara en yoga. C’est cette grande réserve d’énergie que l’on va favoriser avec toutes les techniques que je vais vous expliquer par la suite afin d’augmenter le plus possible notre capital d’énergie en travaillant sur les sources d’énergie acquise, sur l’énergie de nos Reins et en favorisant au maximum l’énergie dans notre Dan Tien. C’est à ça que vont servir toutes les techniques que je vais vous exposer par la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge